AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Help me if you can ~ Kalea et Jersey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Help me if you can ~ Kalea et Jersey Ven 17 Juin - 21:02

Help me if you can
Kalea ✧ Jersey


Ce n'est pas parce qu'elle n'avait pas beaucoup d'amis dans cette ville qu'elle allait se priver de vivre, de sortir. Elle était arrivée il n'y a pas très longtemps à Mystic Falls et semblait plus ou moins s'y faire. Elle ne trouvait pas les gens très accueillant ici et ne s'était encore fait aucun ami. Mais ce n'est pas ça qui allait arrêter notre Hawaiienne. C'est pourquoi elle s'était préparée à sortir, rien de bien exceptionnel, loin de là, mais elle allait faire quelque chose de calme et simple, quelque chose qui lui ressemblait. Elle se dirigeait vers le cinéma de la petite ville, il n'y avait pas grand monde à cette heure-ci sur la route, aussi le trajet ne dura pas longtemps. A peine garée sur le parking qu'elle regardait déjà les films à l'affiche. Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas côtoyé un tel endroit, elle ne savait même pas quel film allait lui plaire. Elle décida de prendre le dernier sorti cette semaine ; au pire elle pourra faire une bonne critique du film.

Le film venait de se finir, Kalea se leva et prit la direction du parking. Le film n'avait pas été si mauvais que ça, mais il ne sera pas sur la liste de ses films préférés. Il y avait eu un peu trop d'action au goût de la brune, et pas assez d'histoire. La prochaine fois, elle choisirait un film historique ou un reportage. La nuit était tombée depuis bien longtemps, elle cherchait ses clés dans son sac à main. Après une minute à avoir farfouiller avec peine, elle les trouva enfin. Elle leva la tête, le ciel était nuit noire, sa voiture n'était plus qu'à quelque mettre lorsqu'elle entendit un bruit. Un bruit de pas, comme des bottes en cuire qui grinçaient. Elle fit semblant de ne rien entendre, elle prétendait être seul sur ce parking désert loin du centre ville et de la population. Elle n'était plus qu'à deux pas de la portière, elle avait déjà déverrouillé la voiture, elle entendit un crissement aigu, si puissant qu'il lui donna mal aux dents. Quelqu'un venait de griffer sa voiture, mais elle, elle ne voyait rien ni personne. Kalea commença à paniquer, elle attrapa la poignée pour tirer la portière et elle ne sentit plus rien durant une demi seconde ; puis ce fut le choque, brutal, à couper le souffle.

La première chose qu'elle sentit fut la vive douleur dans son dos, la difficulté qu'elle avait à respirer et elle sentait un liquide lui couler sur la nuque - du sang probablement. Elle essaya de se relever, avec difficulté, mais elle  y parvint. Elle était vraiment mal en point, et elle ne pouvait pas aller à l'hôpital, ils allaient la prendre pour une folle. Elle tituba vers ce qu'elle pensait être l'enseigne du cinéma, espérant y trouver de l'aide. Soudain, quelqu'un lui déchiqueta la gorge, et lui aspira le sang. Kalea essaya de bouger, de s'échapper. Sentant son agitation, l'agresseur se plaça devant elle. Elle crut d'abord rêver, ces yeux n'avaient rien de réel, elle voulu crier mais il lui saisit le menton et l'immobilisa.

- Tu vas te taire, te laisser faire et quand j'en aurai fini tu ne te souviendras de rien.

Kalea sentit son corps se détendre, obéir instantanément à cet inconnu qui l'agressait. Alors il continua, et elle elle se sentait faible, vraiment faible, un peu trop. Elle entendit un bruit, mais alors trop faible pour regarder, elle tomba au sol, inconsciente.
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Jersey C-R. Calloway

avatar
- I'm a Hunter -


☇ Messages : 98

MessageSujet: Re: Help me if you can ~ Kalea et Jersey Dim 19 Juin - 18:01



Kalea & Jersey.

Help me if you can
✣✣✣

Une journée comme une autre s’était écoulée pour la belle Jersey.  Longue journée, durant laquelle elle avait fini deux articles pour le journal de Mystic Falls, une interview d’un sénateur qui était passé par les environs, faisant campagne pour les prochaines élections, suivie d’une réunion de programmation de la une qui avait duré une éternité. Tapotant son stylo instinctivement contre l’une des pages de son calepin où elle prenait des notes, elle laissa ses yeux fixer l’aiguille sur le cadran de l’horloge. Son métier avait toujours été pour elle des plus passionnants. Seulement, cela faisait déjà quelques mois qu’il ne stimulait plus autant cette blonde au cœur brisé. Elle qui avait toujours été une fille studieuse et curieuse, avait perdu l’inspiration depuis la mort de sa sœur et de son fiancé. C’était comme si tout était parti en fumée, laissant l’humaine avec de nouveaux buts. Le principal était celui de protéger la population humaine des créatures surnaturelles qui rôdaient dans les rues des villes et enchaînaient les meurtres. Vivre dans la peur n’était plus pour elle une option, et elle comptait bien donner sa vie et son âme pour ce nouveau combat qu’elle avait commencé quelques années auparavant, dominée par la vengeance. Mais aujourd’hui ce n’était plus la haine qui l’animait, mais un courage à toute épreuve. Et à quelques minutes de la fin de sa journée de travail, elle était impatiente de rentrer chez elle, et de reprendre cette double vie qu’elle menait. Une vie où l’adrénaline prenait le dessus et où elle endossait le costume de chasseuse….de héros. Une héroïne de l’ombre, luttant contre une puissance qui la dépassait, mais qui ne relâchait jamais ses efforts de vaincre ceux qui étaient incapables de combattre l’envie de sang frais, et les démons qui sommeillaient en eux.

C’est ainsi qu’après le boulot, elle prit la direction de chez elle. La journaliste mangea rapidement un bout avant de s’atteler à un entraînement intensif, où elle enchaînait abdos, exercices d’agilité, d’esquive, de précisions au tir et de combat à mains nues. De quoi s’améliorer, bien qu’elle sache que jamais elle ne pourrait être aussi rapide et forte qu’un vampire. Là était sa plus grande faiblesse : elle était une simple humaine avant tout ! Elle en avait pleinement conscience, contrairement à ses monstres qui se croyaient invincibles, et c’est de cette même faiblesse qu’elle en tirait sa force, apprenant après chaque chasse comment devenir meilleure et plus rusée. Elle qui avait toujours été si douce, si pacifique, avait embrassé cette nouvelle part d’elle, acceptant alors de se transformer en cette chasseuse sans le moindre remord. S’ils étaient prêt à s’en prendre à un innocent, elle ne voyait plus le moindre inconvénient à agir pour les chasser ou pire, leur ôter la vie. Ils avaient fait un choix, et elle ne faisait que leur faire vivre les conséquences.  Forte de cette pensée, elle fila alors prendre une douche et se vêtit prête à entamer sa ronde nocturne quotidienne. A l’aise dans son jean, son top et sa veste de cuir, la jeune femme cacha dans le creux de ses reins un colt dans lequel se trouvaient des balles de bois. Elle empoigna quelques seringues de verveines qu’elle glissa dans les poches de sa veste, et ajouta à son arsenal, un pieu dissimulé dans l’une de ses bottes en cuir montantes. Et voilà, elle était fin prête pour sa tournée en ville, qui elle espérait ne serait pas trop calme.

D’un pas sûr, elle prit sa voiture, et quitta son domicile. Tout était  paisible. Bien trop paisible dans cette ville connue pour ses meurtres à répétition, et c’est pourquoi la belle blonde attentive, s’attardait, ralentissant vers chaque coin de rues obscures, ayant le pressentiment qu’un drame n’était pas loin.  Quand soudain, elle le vit. Son visage lui était familier, elle le chassait depuis déjà de nombreuses nuits. Elle pourrait les reconnaitre parmi tant d’autres. Il était là, agressant une nouvelle victime et il était tout simplement hors de question qu’elle le laisse lui ôter la vie. Jersey se gara alors, et s’approcha à pas de loup, féline.  Elle ne devait pas faire le moindre bruit, si elle voulait l’avoir de visu et pouvoir tiré. Le souffle coupé, son cœur battant calmement, elle n’était qu’à quelques mètres de lui quand elle brandit son arme, le menaçant d’une voix glaciale. « Lâche-là, où je tire. » Plus une once d’humanité ne se lisait dans son regard, et elle aurait voulu accourir pour retenir la victime qui s’écroulait au sol, mais elle ne pouvait détacher son regard de son assaillant. Son rire diabolique s’élevant, elle sentit un frisson parcourir son échine, et tira une première balle dans sa cuisse, alors qu’il venait à vitesse vampirique vers elle. « Tu n’aurais jamais dû…. » D’une main, il l’attrapa par la nuque et lui murmura des mots infâmes au creux du cou. Alors comme ça, elle lui donnait des envies de grandeur ? Jamais il ne glisserait une nouvelle main sur son corps. Et qu’il le veuille ou non, il allait l’apprendre douloureusement. Profitant d’une seconde d’inattention elle lui injecta de la verveine et sa jambe visa son entrejambe, lui causant une douleur pour qu’il la relâche. L’arme non loin de sa poitrine, elle hésita à tirer et dans un battement de cils, il disparut. Elle allait sûrement avoir des ennuis mais tant pis. Elle se baissa pour attraper la jeune femme, et l’entraîna comme elle le put jusqu’à sa voiture, reprenant vivement la route de chez elle.



I'll protect you


I can't stop fighting

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Help me if you can ~ Kalea et Jersey Mar 21 Juin - 14:38

Help me if you can
Kalea ✧ Jersey


Kalea pensait qu'en venant dans cette ville, elle aurait été en sécurité, à l'abri de tous les dangers. Elle avait eu son lot de violence et de malheur sur l'île, c'est pour ça qu'elle avait décidé de rejoindre le contient, elle avait fuit pour démarrer une nouvelle vie, loin de son ex complètement fou à lier. Et pourtant, le sort en avait décidé autrement. Elle aurait dû choisir une autre ville, les Etat-Unis c'est grand non ? Elle aurait pu choisir Phoenix, Seattle ou même Chicago ! Alors, elle aurait pu éviter de se faire agresser par … par quoi déjà ? Un humain sous l'emprise de la drogue ? Un monstre ? Un fou sortant de l'asile ? Elle ne se souvenait pas de lui, ni même de ce qu'il lui avait vraiment fait, elle se souvient juste avoir été agressée. Ce qui était vraiment étrange, elle qui avait une si bonne mémoire. Elle se dit que ce devait être à cause du choque. Elle ne savait pas, elle ne savait rien sur cette ville. Ils auraient pu le mentionner à l'office de tourisme quand même. Comment savoir qui était ses amis, ses ennemis ? A qui pouvait-elle faire confiance ?

Kalea entendit vaguement un bruit sourd, un bruit ambiant, léger. C'était le ronronnement d'un moteur. Elle se trouvait dans une voiture. Elle en ignorait totalement le modèle, elle était beaucoup trop faible pour ouvrir les yeux. Elle était même trop faible pour paniquer. Elle se trouvait dans une voiture inconnue, conduite par un inconnu. Et si c'était le mec qui l'avait agressé ? Et si il la ramenait chez elle pour finir le travail et la torturer ? Et si …

Kalea se réveilla pour la seconde fois dans un lieu inconnu, mais il y faisait agréablement bon. Elle ne ressentait plus cette sensation de froid glacial qui remontait le long de sa colonne vertébrale, ou encore le contacte dur et glacé du macadam du parking. Elle ne savait pas ce qu'était devenu sa voiture, mais pour l'heure ce n'était pas sa première préoccupation. Elle était emmitouflée dans une couverture. Elle ne savait pas où elle était mais de toute évidence elle n'était pas chez son agresseur. Il n'aurait pas perdu de temps avec ces futilités. A peine s'était-elle redressée qu'elle entendit des bruits de pas. Restant sur ses gardes, et même si dans son état elle ne saurait rien faire, elle était prête à bondir en cas de nécessité.
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Jersey C-R. Calloway

avatar
- I'm a Hunter -


☇ Messages : 98

MessageSujet: Re: Help me if you can ~ Kalea et Jersey Dim 26 Juin - 16:29



Kalea & Jersey.

Help me if you can
✣✣✣

Incapable de ne pas venir en aide à cette inconnue, Jersey s’était lancée tête baissée dans cette chasse qui lui vaudrait très certainement de nouveaux ennemis. Mais elle s’en fichait bien, il était hors de question, qu’elle regarde sans agir. Ce n’était pas une lâche ! Puis elle avait une promesse à tenir. Tant qu’elle serait en vie, elle prendrait soin des habitants cette ville, pour venger la vie de ceux qu’on lui avait dérobés. Pour sa sœur… Pour son fiancé… Elle risquerait sa vie, toutes les nuits durant, sauvant le plus d’innocents possibles et exterminant ces monstres sanguinaires ne souhaitant pas se mettre au régime animalier. A leur hauteur, elle toisa le vampire, puis le menaça jusqu’à ce qu’il relâche sa victime, qui finit sa course vers le sol, inconsciente. Pauvre jeune femme ! Elle aurait voulu ralentir sa course mais la main froide enserrant sa nuque, l’en avait empêché, et ce n’est qu’après s’être débarrassée du vampire qu’elle reporta toute son attention vers la brunette.

N’attendant pas une seconde supplémentaire, elle la porta jusqu’à sa voiture qu’elle démarra en trombe, avant que le vampire ne revienne entouré de son clan. Elle était seule, et bien qu’elle soit fougueuse, ce serait du suicide de les attendre pour s’en occuper toute seule. Alors, elle fila chez elle, où elle décida d’installer la demoiselle inerte sur son canapé. Délicate, elle désinfecta sa blessure au cou, et lui mit un bandage. Prenant régulièrement son pouls, elle prit une poche de sang O- dans le réfrigérateur qu’elle avait à la cave et fit une perfusion à la demoiselle qui avait perdu trop de sang. Ce don universel pourrait peut-être lui redonner un peu de force. En attendant, elle la laisserait silencieusement se reposer, pour en profiter pour faire quelques recherches supplémentaires sur son agresseur. Alors qu’elle s’était exilée du côté de sa cuisine américaine ouverte sur le séjour, elle vit se mouvoir au loin la brunette qui reprenait tout doucement connaissance. Avenante, elle fit donc chauffer de l’eau et prépara deux tasses dans lesquelles elle mit instinctivement quelques gouttes de verveine liquide. Pour éviter d’être contrainte, c’était devenue une habitude que d’en ingérer chaque jour une bonne dose, à chaque sauvetage, elle prenait le temps de mettre à ce régime les nouvelles victimes. Ainsi, plus jamais elles ne se feraient manipuler.

Un sourire avenant sur les lèvres, les mains pleines d’un plateau sur lequel se trouvaient les tasses et une boite à thé et infusions en tout genre, elle s’approcha de la belle au bois dormant. « Ne bougez pas, vous êtes encore très faible… il vous faut vous reposer. Puis-je vous proposer une infusion ou un thé…ça vous fera le plus grand bien…et dès que vous vous en sentirez la force… nous pourrons discuter. » Elle posa délicatement le plateau sur la table basse, et s’assit non loin d’elle. « Ne vous en faites pas… je ne suis pas là pour vous faire du mal…je vous en fais la promesse… »




I'll protect you


I can't stop fighting

Revenir en haut Aller en bas

Help me if you can ~ Kalea et Jersey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Hogan critique The Rock! Star Jersey Shore dans le ring ++
» New Jersey Devils
» South Jersey Shore [Old Crow]
» wow quel coup de new-jersey
» Probleme NEW JERSEY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - Flood & Co - :: Les archives :: Les rps finis & Abandonnés-