AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Représaille inattendue | Rebekah Mikaelson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Katerina Petrova

avatar
- I'm a Human -


☇ Messages : 137
☇ Age : 18
☇ Localisation : Je suis le poison qui coule dans tes veines

MessageSujet: Représaille inattendue | Rebekah Mikaelson Sam 20 Aoû - 18:59

Représaille inattendue
Si la vérité blesse, le mensonge tue ♦ Katherine & Rebekah


Le centre commercial, ce vaste espace nous permettant d'alimenter nos besoins. Je laissais mes talons claquer sur le sol parmi la foule. J'étais habillé tout en noir aujourd'hui, top noir plongeant, veste en cuir noir, chaussure noir quant à mes cheveux leurs boucles d'un dessin parfait retombaient élégament le long de ma colone vertébral. La tête haute j'avançais, je vadrouillai, vagabondai à la recherche de chose intéressante. Les vêtements étaient mon pêché mignon. Pour l'instant je me contentais seulement de faire du lèche vitrine, consommer sans se soucier de la dette n'était plus chose aisée maintenant que l'hypnose ne faisais plus partie de mes capacités. Un brin hautaine je m'avançais vers une boutique de chaussure. Je caressai une paire du bout des ongles en regardant de droit à gauche. L'envie soudaine d'empocher ses chaussures et de partir en courant me traversa l'esprit. Après tout elles seraient beaucoup mieux à mes pieds que face à cette vitrine. Elles seraient mise en valeurs. Je plissais les yeux vers le vendeur qui me dévorait des yeux depuis tout à l'heure. Un sourire vint alors se déposer au coin de mes lèvres. D'un pas léger je m'avancais vers le jeune homme. Je pris le temps de prendre la pose devant lui pour admirer le morceau tandis que mes yeux descendais de haut en bas. Je lui tendis la main tout en gardant mes yeux implanté au siens "Je m'appelle Katherine" . Il saisis ma main tout béa, que les hommes étaient faible. Il n'a pas fallut longtemps pour le convaincre non par l'hypnose mais par le charme de me vendre aux prix zéro ces magnifiques chaussures. Il me tendis son numéro de téléphone que je saisis avec malice. Je quittais la boutique mon sac de chaussure pandouillant au bras. A peine avais-je quitté la boutique que je jetais le bout de papier dans la première poubelle venue. Je continuais ma marche accompagné d'un léger sourire de victoire. Gardant l'œil un peu partout. Cela faisait peu de temps que j'étais retour à MysticFalls les visages familier n'allaient pas tardé à refaire surface et je voulais y être préparé. Je quittais le centre commercial pour me rendre à ma voiture quand mes oreilles perçurent des bruits de pas derrière moi. Je sentais bel et bien une présence, après hésitation je me retournais rapidement. Mes yeux se baladèrent sur la jeune femme qui se trouvais en face de moi laissant un de mes sourcils parfaitement dessiné se arquer par la surprise. "Rebekah Mikaelson" mes yeux examinèrent sa tenue d'un air hautain. Je savais que je lui avais pris la chose qu'elle convoitait tant et que je n'étais qu'une humaine désormais mais le sarcasme faisait partie de moi et je ne pouvais l'empêcher de s'exprimer "Laisse moi deviné tu es là pour t'acheter de nouveaux vêtement ? Tu en aurais grand besoin". Certes j'étais surprise de la voir ici mais je ne lui ferai pas se plaisir de lui démontrer ma stupéfaction.    
(c) sweet.lips



   
I'm survivor

You Know my name, not my story. You've heard what i've done, not what I've been through.


   P!A


Vous allez adoré me détester:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rebekah Mikaelson

avatar
- I'm a Vampire -


☇ Messages : 402
☇ Age : 21
☇ Localisation : Mystic Falls

MessageSujet: Re: Représaille inattendue | Rebekah Mikaelson Dim 21 Aoû - 13:28

Représailles inattendues
You do not want to end up on the wrong side of me.


L’Originelle entra dans le centre commercial et jeta un regard autour d’elle, comme si elle découvrait tout juste le lieu. Elle avait l’impression que ça faisait une éternité qu’elle n’était pas venue. Et pourtant, Dieu savait qu’elle aimait faire du shopping. Mais beaucoup de choses avaient changé ces dernières années, l’obligeant à revoir ses priorités. Pendant sa fuite avec Hope, elle avait évité les magasins, lieux beaucoup trop fréquentés. Si quelqu’un l’avait vue, si Niklaus avait su l’endroit où elle se trouvait alors… Tout aurait été fini pour elle.

Mais aujourd’hui, elle avait besoin de penser à autre chose. Elle en avait assez de ressasser toujours ces foutus problèmes de famille. De toute façon, il n’y avait rien qu’elle puisse faire pour arranger la situation, désormais. Elle avait déjà fait tout ce qui était en son pouvoir.

L’Originelle soupira. Elle n’arrivait même pas à se concentrer un minimum pour observer les vêtements qui trônaient dans les vitrines. Elle avait beau faire ce qu’elle voulait, ses problèmes la suivaient partout, tel un boulet qu’elle devait traîner derrière elle, et qui l’empêchait de vivre sa vie comme elle l’entendait. Peut-être aurait-elle dû aller faire du lèche-vitrine avec une amie… Avec Eala, par exemple…
Rebekah secoua la tête. Non. Eala la connaissait trop bien, et elle verrait tout de suite que quelque chose n’allait pas. Et elle refusait de se décharger de son fardeau sur elle. Elle ne voulait pas que son amie l’aide. C’était trop dangereux. Si elle tentait quoi que ce soit pour l’aider… Niklaus le parano la tuerait sur-le-champ. Rebekah ne laisserait pas une telle chose arriver.

Tout à coup, elle aperçut une silhouette qui lui était familière. Elena ? Non… Non, Elena ne ressemblait pas à cette fille aguicheuse qui était d’en train de charmer le vendeur pour pouvoir sortir sans payer. L’Originelle fronça les sourcils tout en restant dans l’ombre pour ne pas se faire remarquer. Mais alors si ce n’était pas Elena… Non. Ce n’était pas possible. Ça ne pouvait pas être elle. Pas Katherine. Elle était morte.
Rebekah suivit discrètement la jeune femme. Si ce n’était pas Katherine, alors elle l’imitait à la perfection. Chaussures à talons excessivement hauts, vêtements noirs, longs cheveux bouclés, démarche provocante et aguicheuse… Et surtout, surtout, elle avait cette expression sur son visage. Un petit sourire en coin marquant une incroyable fierté et un ego surdimensionné, comme si elle disait au monde entier qu’elle le méprisait. Oui, c’était bien cette expression qui donnait à Rebekah l’envie de lui arracher la tête à chaque fois qu’elle la croisait.

Peut-être Rebekah aurait-elle dû chercher à se renseigner sur Katherine et sur les raisons de son inexplicable retour avant de faire quoi que ce soit. Peut-être aurait-elle pu utiliser ces informations à ses fins. Mais l’Originelle n’avait pas la patience pour tout ceci. Katherine devait déjà s’estimer heureuse qu’elle ne lui ait pas encore arraché le cœur à l’heure qu’il était.
Aussi, Rebekah fit claquer ses talons sur le sol, attirant ainsi l’attention de la jeune femme. Etrange que Katherine n’ait pas remarqué avant qu’elle la suivait, d’ailleurs…

L’Originelle leva les yeux au ciel quand elle la vit la détailler de haut en bas. La vipère n’avait pas encore sorti sa langue qu’elle l’exaspérait déjà. Décidément, la patience n’était pas vraiment son fort.

Elle croisa les bras.

- Katherine. Quel déplaisir de te voir ici, en vie. Je te croyais morte et enterrée. Il faut croire que certaines vermines sont increvables. Ou peut-être que même la mort n’a pas voulu de toi.

L’Originelle fronça légèrement les sourcils, marquant une pause. Quelque chose avait changé chez Katherine. Oui, c’était certain.

Rebekah se pinça les lèvres.

- Epargne-moi tes sarcasmes. Et puis, d’après ce que j’entends, tu n’as plus vraiment les moyens de te défendre… Je me trompe ?

L’Originelle fit mine de tendre l’oreille puis feignit une expression de surprise et leva une main devant sa bouche.

- Oh mon dieu… Est-ce que c’est bien ce que je crois ? Des pulsations ? Katherine l’insensible aurait-elle donc un cœur ?

Rebekah fronça les sourcils, puis sourit en s’avançant doucement vers elle.

- Je devrais vérifier ça tout de suite pour qu’on soit fixées. Ne t’en fais pas, une fois que j’aurai sorti ton cœur de ta poitrine, tu ne sentiras plus rien.

© GASMASK


Revenir en haut Aller en bas
Katerina Petrova

avatar
- I'm a Human -


☇ Messages : 137
☇ Age : 18
☇ Localisation : Je suis le poison qui coule dans tes veines

MessageSujet: Re: Représaille inattendue | Rebekah Mikaelson Mar 23 Aoû - 20:45

Représaille inattendue
Si la vérité blesse, le mensonge tue ♦ Katherine & Rebekah


Mon sourire s'estompa, aucun moyen de me défendre vraiment ? Je relevai le menton un regard hautain pour lui démontrer que ces menaces ne m'atteignaient guerre. Je levais les yeux au ciel un faux sourire amusée fixé sur mes lèvres quand elle évoqua le faite que j'avais bel et bien un cœur. Je l'écoutais baratiné le faite qu'elle allait élégamment me faire la peau. Je ris légèrement m'avançant d'un pas ferme vers elle un sourcil provocateur en coin. Alors doucement j'ouvris les bras comme pour lui donner le champs libre. "Oh mais vas-y je t'en pris fais toi plaisir. Tu iras expliquer ensuite à ton cher frère pourquoi il ne peut plus créer d'hybride" . Je lui fis mon plus beau sourire, se sourire mi-humain mi-vipère. Celui qui veut dire : Je suis intouchable, tes menaces n'ont aucun effet sur moi. Au fond de moi je doutais que cet argument suffirai mais je misais tout là dessus. Si il s'avérait avoir une fail il fallait commencer à réfléchir à un éventuel plan B et plan C. Je l'examinai plus en détail, elle avait l'air lourde de problème. La provoquer alors qu'elle pourrait me briser la nuque en un rien de temps n'était pas forcément la meilleure chose à faire mais qu'est-ce que c'était tentant. Je pris une fausse mine inquiète qui sonnait totalement fausse.  "Tu n'as pas l'air dans ton assiette. Tu me ferais presque de la peine. Peut être devrais tu fonder une famille pour te remonter le morale vu que la tienne n'est visiblement pas à la hauteur. Oups, tu ne peux pas, tu n'es pas humaine." Je caressai du bout des ongles ma nuque délicate "Il coule toujours dans mes veines" . Si vous n'avez toujours pas compris, oui je parlais du remède. Pour je ne sais quel raison je suis revenu avec celui que je considère comme poison dans les veines. J'ai ramener mon fardeau sur Terre, tel un boulet accroché à mon pied. Un boulet que je savais que Rebekah convoitait plus que tout et le simple fait d'imaginer que je lui ai volé la seule chose qu'elle n'est jamais autant désiré rendait la chose plus acceptable. Si mon premier argument n'était pas assez convaincant je comptais bien la pousser à boire mon sang pour qu'elle s'étouffe avec de la verveine le temps que je monte dans ma voiture pour m'enfuir à vive allure. Ca c'était le plan B, tant qu'au plan C il était toujours en réflexion quelque part au coin de ma tête.    
(c) sweet.lips



   
I'm survivor

You Know my name, not my story. You've heard what i've done, not what I've been through.


   P!A


Vous allez adoré me détester:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rebekah Mikaelson

avatar
- I'm a Vampire -


☇ Messages : 402
☇ Age : 21
☇ Localisation : Mystic Falls

MessageSujet: Re: Représaille inattendue | Rebekah Mikaelson Ven 9 Sep - 11:32

Représailles inattendues

You do not want to end up on the wrong side of me.


L’Originelle fixait du regard son ennemie de toujours. Elle, avec son insupportable petit sourire confiant et arrogant. Elle, la garce manipulatrice qui s’était mise entre ses frères, qui avait fait souffrir sa famille, qui les avait montés les uns contre les autres. Elle qui, malgré tout, avait réussi à survivre.
Et aujourd’hui… Aujourd’hui, c’était pire que tout. Elle était… Humaine. Elle pouvait désormais avoir ce que Rebekah avait toujours voulu. Mais pourquoi ? Pourquoi est-ce Katherine qui avait bénéficié de cette chance ? Elle ne voulait même pas de cette vie. Ce cadeau était du gâchis pour une fille comme elle. Elle bénéficiait désormais d’une deuxième chance… Mais elle ne s’en servirait même pas à bon escient.
L’Originelle serra les poings, sentant la colère l’envahir. Alors c’était ça. Aujourd’hui, elle devait regarder sa pire ennemie avoir la vie qu’elle n’aurait jamais. Comme pour lui montrer tout ce à quoi elle n’aurait jamais accès.

C’était injuste. Qu’est-ce qu’elle avait fait pour mériter ça ? Ces derniers temps, elle n’avait fait qu’aider sa famille, qu’aider Hope, au point de se sacrifier elle-même. Au point de presque en oublier ses propres objectifs. Et maintenant, elle devait sagement observer Katherine en train de lui voler la vie dont elle avait toujours rêvée. Pourquoi ne pouvait-elle pas avoir un peu de répit ? Ne serait-ce qu’un instant ?

- Oh mais vas-y je t'en pris fais toi plaisir. Tu iras expliquer ensuite à ton cher frère pourquoi il ne peut plus créer d'hybride.

C’en était trop. Rebekah avait la sensation d’être un volcan sur le point d’exploser. Elle avait accumulé trop de colère depuis tout ce temps, contre Katherine, contre sa famille, contre elle-même. Et cette colère, toute cette agressivité qu’elle avait contenue en elle devaient maintenant sortir.

En un dixième de seconde, ses crocs s’allongèrent, et le visage du monstre apparut. Elle adressa un sourire à Katerina, s’approchant rapidement d’elle.

- Mauvaise pioche, Katherine. Si tu savais comme je me fiche de mon frère et de ses hybrides… De toute façon, il me déteste déjà, et il a certainement prévu de me tuer très prochainement. Alors, s’il y a bien une bonne action que je peux faire avant de quitter cette Terre…

Son sourire s’allongea.

- …C’est te tuer. Et définitivement, cette fois.

L’Originelle lâcha un grondement sourd aux provocations répétées de Katherine. En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, elle attrapa Katherine par la gorge, la plaquant violemment contre le mur qui se trouvait derrière elle. Elle ouvrit la bouche, dévoilant ses crocs acérés, et s’approcha dangereusement de la nuque dénudée de l’humaine. Elle s’arrêta à quelques millimètres de la peau de sa proie, et resserra sa prise autour de son cou.

- Je ne peux peut-être pas fonder une famille. Je ne pourrais peut-être jamais être heureuse. Mais une chose est sûre. Si tu disparais de ce monde, l’enfer que je subis sera déjà plus acceptable.

Elle tourna la tête pour regarder Katherine, un petit sourire sur les lèvres.

- Je pourrais peut-être t’enfermer quelques jours… Histoire d’éliminer la verveine de ton organisme, tu sais. Et ensuite, je boirais lentement ton sang. Peut-être tout d’un coup. Ou… Peut-être très lentement, pour que tu sois à l’agonie. A moins que…

Elle fit mine de réfléchir, et son visage s’éclaira quand elle se tourna à nouveau vers Katherine.

- A moins que je me contente de te briser la nuque, ici, maintenant. Qu’est-ce que t’en dis ?

Elle desserra un peu sa prise sur sa proie afin qu’elle puisse parler.

- Si tu savais quand tu allais mourir… Quelle mort choisirais-tu ?


© GASMASK


Revenir en haut Aller en bas
Katerina Petrova

avatar
- I'm a Human -


☇ Messages : 137
☇ Age : 18
☇ Localisation : Je suis le poison qui coule dans tes veines

MessageSujet: Re: Représaille inattendue | Rebekah Mikaelson Dim 18 Sep - 11:56

Représaille inattendue
Si la vérité blesse, le mensonge tue ♦ Katherine & Rebekah


Je levais les yeux au ciel à ces propos, et blablablablabla. Je ne relevai pas. Je la regardai, relevant le menton le regard hautain. Elle s'approchai dangereusement de ma nuque délicate. Je restai fixe à la regarder, un petit sourire en coin de lèvres. Je n'attendais que ca : qu'elle s'étouffe avec de la verveine. Elle m'attrapai par la gorge et mon sourire s'élargie dévoilant mes dents d'une blancheur impeccable  "Je suis la plus malheureuse blablabla ! Ne cesseras-tu jamais de pleurer sur ton sort ? Tu as encore la vie éternel devant toi cesse de rechigner si quelqu'un devrait se plaindre c'est bien moi. Mais si tout ca est si insupportable pour toi pourquoi ne pas éteindre tes émotions ? Après tout c'est si facile. " . Il était hors de question que je me laisse impressionné par cette blonde Originel. Je l'écoutais déblatérer sur son envie de m'enfermer pour me pomper le sang. Sa prise sur ma nuque devenait plus forte, j'avais du mal à respirer et j'arrivai encore moins à parler. Je cherchai l'air instinctivement. Je mis machinalement ma main sur la sienne pour tenter de desserrer sa poigne, sans succès. Elle me menaçait de me briser la nuque, je restai silencieuse en même temps je n'avais pas trop le choix. Mon visage restai impassible bien qu'une légère lueur de haine transparaissait dans mes yeux marrons.  Elle desserrai enfin sa prise sur moi, je pu prendre une grande bouffée d'air. Je me massai machinalement la nuque avant de rejeter une de mes mèches de cheveux vers l'arrière. J'haussai les sourcils avec sarcasme ignorant sa dernière question. J'avais énervé Rebekah elle allait probablement me tuer avec l'autorisation de son frère ou non. Une idée me vint soudainement en tête, mon sourire se reformais alors sur mon visage. "Tes menaces sont bien belle mais comment fera tu pour trouver le deuxième remède sans moi ?" . Oui c'était totalement absurde, mais après tout la manipulation était mon domaine. J'avais le don de faire croire n'importe quoi à n'importe qui. Je chassai sa main tel un vulgaire moucheron puis commençais à lui tourner amusée par sa réaction. Je m'arrêtai derrière elle et inclina la tête sur le côté pour la contempler. J'haussai un sourcil faussement inquisiteur . "Tu prendrais le risque ?" On ne savait jamais vraiment démêler le vrai du faux avec moi. C'est ca qui me rendait si imprévisible et qui était drôle.      
(c) sweet.lips



   
I'm survivor

You Know my name, not my story. You've heard what i've done, not what I've been through.


   P!A


Vous allez adoré me détester:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rebekah Mikaelson

avatar
- I'm a Vampire -


☇ Messages : 402
☇ Age : 21
☇ Localisation : Mystic Falls

MessageSujet: Re: Représaille inattendue | Rebekah Mikaelson Sam 8 Oct - 15:58

Représailles inattendues

You do not want to end up on the wrong side of me.


Ce sourire lui était insupportable à regarder. Elle aurait voulu lui arracher toutes ses dents parfaitement blanches, une par une, juste pour l’entendre hurler de douleur, juste pour lui arracher ce petit sourire arrogant et malsain, une bonne fois pour toutes.

- Je suis la plus malheureuse blablabla ! Ne cesseras-tu jamais de pleurer sur ton sort ? Tu as encore la vie éternel devant toi cesse de rechigner si quelqu'un devrait se plaindre c'est bien moi. Mais si tout ca est si insupportable pour toi pourquoi ne pas éteindre tes émotions ? Après tout c'est si facile.

L’Originelle fronça les sourcils et la fusilla du regard.

- Tout simplement parce que je ne suis pas comme toi. Parce que je ne suis pas une lâche qui fuis au moindre problème, sans se préoccuper une seule seconde des autres. J’ai une famille, des gens pour qui je me bats tous les jours. Je ne suis pas seule, contrairement à toi.

Elle releva un peu la tête.

- Parce qu’il est bien là le problème, n’est-ce pas ? Tu as fui toute ta vie, jouant avec les sentiments des uns et des autres comme s’ils n’étaient que des poupées de chiffon que tu pouvais manipuler à ta guise. Et maintenant, maintenant que tu aurais besoin de soutien, de protection face à tous les ennemis à qui tu dois faire face sous cette nouvelle peau humaine et vulnérable, tu es toute seule. Et on sait tous que personne ne viendra t’aider. Tu mourras en sachant qu’il n’y a pas une seule personne sur cette Terre qui te pleurera.

L’Originelle sourit quand elle vit Katherine reprendre sa respiration avec difficulté. C’était un spectacle dont jamais elle ne se lasserait : Katherine sans défense, vulnérable, se dirigeant vers le précipice de la mort… Il n’y avait plus qu’à la pousser pour l’y faire tomber.

- Tes menaces sont bien belle mais comment fera tu pour trouver le deuxième remède sans moi ?

Rebekah perdit aussitôt son sourire, et son cœur rata un battement. Un… Deuxième remède ? Elle ne vit même pas Katherine passer derrière elle, tant elle était déboussolée. Elle sentit une bouffée d’espoir venir remplir ses poumons, son cœur. Comme si elle revivait à nouveau. Un deuxième remède… C’était un nouvel espoir d’une nouvelle vie, d’un nouveau départ, d’une nouvelle possibilité d’accéder au bonheur, alors qu’elle croyait que tout était définitivement perdu.
Elle cligna des yeux, perplexe. Elle avait oublié. Elle avait oublié à quel point avoir une vie normale, et surtout humaine, lui tenait à cœur. C’était un rêve qu’elle avait enfermé au plus profond de son cœur lorsqu’elle avait dû fuir avec Hope, certaine qu’elle ne pourrait jamais le réaliser. A cette pensée, elle fronça légèrement les sourcils. Hope… Elle avait plus que jamais besoin d’être protégée. Avait-elle vraiment le droit d’avoir la vie dont elle avait toujours rêvée si cela signifiait qu’elle n’était plus en mesure de la protéger ?

L’Originelle chassa cette pensée dans un coin de sa tête et se tourna vers l’humaine, prête à lui demander des explications. Ce n’était pas le moment de se poser ce genre de questions. Elle ne voulait pas espérer pour rien, car la descente vers le désespoir ressemblait étrangement à la descente aux Enfers, pour elle. Elle voulait voir ce remède pour y croire.

Elle tenta de faire bonne contenance, et croisa les bras en fixant droit dans les yeux son ennemie de toujours.

- De quoi est-ce que tu parles ? Explique-toi. Et vite.

Elle s’avança d’un pas vers elle d’un air menaçant, sans la quitter des yeux.

- Ma patience a certaines limites. Alors dépêche-toi avant que je ne te fasse parler par mes propres moyens.

© GASMASK


Revenir en haut Aller en bas
Katerina Petrova

avatar
- I'm a Human -


☇ Messages : 137
☇ Age : 18
☇ Localisation : Je suis le poison qui coule dans tes veines

MessageSujet: Re: Représaille inattendue | Rebekah Mikaelson Sam 29 Oct - 11:39

Représaille inattendue
Si la vérité blesse, le mensonge tue ♦ Katherine & Rebekah

Qu'est-ce que c'était agréable et jouissif de la voir complètement déboussolé. Mon sourire s'étirait sur le coin de mes lèvres. J'avais touché la corde sensible, le visage de la blonde trahissait son trouble. Je lui offrit mon plus beau sourire quand elle tourna les talons vers moi. Oh si elle savait, que toute cette ruse est une douche froide de faux espoir. J'avais hâte de voir sa tête quand elle découvrirai que je lui ai mentit. Oh mais je devais gagner du temps, je ne voulais pas qu'elle me tue sur place. Vous imaginez ? La grande Katherine Pierce tué -une seconde fois- par cette blonde Originel. Oui, je devais gagner du temps, les mensonges avaient pour don de sortir aisément de ma bouche. Elle les avalait sans difficulté, l'espoir d'une nouvelle vie l'a rendait d'une naïveté amusante et pathétique avec laquelle il me plaisait de jouer.

-"Quoi ? Tu n'étais pas au courant ?" demandais-je avec une pointe de fausse surprise. Mon fameux sourire moqueur et provocateur toujours présent le long de mes lèvres.

Je ne bougeai pas la toisant avec arrogance et amusement quand elle s'approchait de moi. Elle commençait à s'impatienter, c'était délicieux. Je ricanais doucement tandis que mon regard qui trahissait le plaisir que me procurait sa réaction s'implantait dans celui de mon interlocutrice.

-"Silas avait fait mettre de côté un deuxième remède, au cas où tout se passerait mal".

J'inclinai la tête une petite grimace hautaine scotché sur le visage.

-"Mais peut être que ca ne t'intéresse plus après tout ?"

J'haussai les épaules avec nonchalance, et repris le pas vers ma voiture avant de m'arrêter pour me retourner vers elle.

-"Je suis la seule qui peut t'aider alors tâche d'être gentille. Ma patience à moi aussi à des limites, si tu me tues, tu n'auras JAMAIS -j'avais accentué ces mots presque en les crachant avec dureté- ce que tu désires"

Je ne voulais en aucun cas rester plus longtemps avec l'Originel sous peine de me faire tuer pour de bon. J'espérais que cela suffirait à ce qu'elle me laisse tranquille. J'ouvris la portière de ma voiture avant de lui faire un clein d'œil.

-"On se voit à la maison !"

Une fois à la maison je comptais bien tout balancer à Klaus espérant qu'il prendrait les choses en main concernant sa soeur. Pourquoi pas la daguer ?
 
(c) sweet.lips



   
I'm survivor

You Know my name, not my story. You've heard what i've done, not what I've been through.


   P!A


Vous allez adoré me détester:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rebekah Mikaelson

avatar
- I'm a Vampire -


☇ Messages : 402
☇ Age : 21
☇ Localisation : Mystic Falls

MessageSujet: Re: Représaille inattendue | Rebekah Mikaelson Mer 30 Nov - 22:54

Représailles inattendues

You do not want to end up on the wrong side of me.


Une balançoire. Deux enfants. Une fille, et un garçon. Ils s’appelleraient Emma et Adam. C’est le garçon qui serait le plus grand, bien sûr. Il pourrait protéger sa petite sœur. Sans pour autant l’empêcher de vivre.
Ils joueraient ensemble, sur cette balançoire, qui se trouverait dans le grand jardin de cette grande maison. Ils habiteraient en France, à la campagne, là où personne ne pourrait venir les déranger.
Et elle tiendrait la main de son mari pendant qu’ils regarderaient tous deux leurs enfants jouer dehors, par une belle journée ensoleillée. Et lui, il l’aimerait comme il n’avait jamais aimé, il l’aimerait comme elle n’avait jamais été aimée auparavant. Elle pourrait lui faire confiance aveuglément, et jamais il ne trahirait cette confiance. Elle serait bien trop précieuse à ses yeux pour ça. Et jamais, non jamais, il ne la ferait passer en second choix. Il resterait à ses côtés, pour toujours et à jamais. Et pour la première fois, elle pourrait commencer à croire qu’elle mérite qu’on fasse attention à elle. Elle pourrait commencer à croire qu’elle mérite d’être aimée.

Et ce serait une belle journée, le soleil éclairant de ses rayons chauds et lumineux ce doux rêve qu’elle pouvait presque toucher du doigt.
Et ils seraient heureux.

Rebekah rouvrit les yeux, revenant brutalement à la réalité. Elle savait qu’elle n’aurait pas dû penser à ça. A ce rêve, qu’elle avait passé tant de temps à construire, peaufinant chaque fois un peu plus les moindres détails. Elle le connaissait sur le bout des doigts. Mais elle n’aurait pas dû y penser, parce que ce rêve lui donnait de l’espoir. Et l’espoir, c’est dangereux. L’espoir, ça peut détruire une âme.

- Quoi ? Tu n'étais pas au courant ?

L’Originelle se mordit la langue pour ne pas réagir face à la mine victorieuse de Katherine. Au moins, en tant que vampire, et de surcroît, en tant qu’Originelle, elle avait toujours la possibilité d’arracher la tête de cette petite peste qui lui tapait sur les nerfs. Mais elle voulait savoir le fin mot de cette histoire.

Ne pas réagir face aux petites piques incessantes de l’humaine, c’était plus difficile qu’elle ne le croyait, à vrai dire. Ripostes et répliques se précipitaient sur le bord de ses lèvres, prêtes à sortir dès qu’elle ouvrirait la bouche. En restant silencieuse, elle avait l’impression de la laisser gagner.
Mais Rebekah garda la bouche fermée. Ce n’était pas Katherine, l’important. L’important, c’était le remède. C’était sa vie.

- Je suis la seule qui peut t'aider alors tâche d'être gentille. Ma patience à moi aussi à des limites, si tu me tues, tu n'auras JAMAIS ce que tu désires.

Sans perdre une seconde de plus, l’Originelle se plaça aussitôt devant Katherine, avant d’afficher un sourire à son tour. Elle voulait peut-être le remède, mais elle ne laisserait personne lui manquer de respect.

- Katherine, Katherine… Je crois que nous sommes parties sur de mauvaises bases, toutes les deux. Je me suis mal exprimée. Je ne compte pas vraiment te tuer, loin de moi cette idée. Pourquoi t’offrir cette opportunité alors que je sais que ton humanité peut te donner une mort beaucoup plus lente et douloureuse ? Par contre, je connais d’autres moyens. Niklaus m’a beaucoup appris sur les différentes méthodes de torture qui existaient. Tu n’imagines pas toutes les possibilités qu’on a avec un simple outil… C’est fascinant, vraiment. Et tu ferais un parfait cobaye. Je pourrais te faire tout oublier, et ensuite, on recommencerait tout, jusqu’à ce que je me lasse. Ah, et aussi une chose. Le manoir n’est pas ta maison. On ne fait pas dans la charité.

Rebekah perdit brusquement son sourire et fixa Katherine d’un air menaçant.

- Autrement dit, n’oublie pas qui a le pouvoir ici. Tu n’es rien d’autre qu’un moucheron que je pourrais écraser d’un claquement de doigt. Et si jamais l’envie t’était venue de me mentir… Je te ferais subir les pires sévices, des choses que ta petite cervelle odieuse et manipulatrice ne pourrait même pas imaginer. Alors j’espère que tu sais ce que tu fais.

L’Originelle se redressa alors, affichant un sourire factice comme si rien ne s’était passé.

- Bien ! Maintenant que tout est clair, nous allons pouvoir passer aux choses sérieuses. Qu’est-ce que tu sais à propos de ce remède ? Et comment se fait-il que tu sois la seule à avoir eu vent de son existence ?

© GASMASK


Revenir en haut Aller en bas
Katerina Petrova

avatar
- I'm a Human -


☇ Messages : 137
☇ Age : 18
☇ Localisation : Je suis le poison qui coule dans tes veines

MessageSujet: Re: Représaille inattendue | Rebekah Mikaelson Sam 7 Jan - 12:53

Représaille inattendue
Si la vérité blesse, le mensonge tue ♦ Katherine & Rebekah

Je m'apprêtais a enclencher la portière de ma voiture quand l'Originel se plaça en face de moi le sourire au lèvre, dans un brin d'hypocrisie je lui renvoyais le même sourire. Je me doutais qu'elle ne me laisserai pas partir aussi facilement mais comme le dit ce bon vieux dicton "L'espoir fait vivre". Mon sourire se fendit en un sourire beaucoup plus forcé pour ne pas déglutir devant elle en entendant ces paroles. Je relevais le menton dans un signe de défiance ne quittant pas les yeux de la blonde tandis que je ravalais doucement ma salive dans ma gorge. Mon visage formait désormais une grimace de mépris à l'égare de mon interlocutrice plissant les yeux en même temps pour la dévisager avec haine. Je détestais qu'on me parle de la sorte, l'envie de l'aspergé de ma bombe lacrymogène à la verveine pour lui faire cesser son petit sourire victorieux me démangeait fortement. Mais après quoi ? Je vivais sous son toit, je me devais donc me montrer stratégique et prudente. Une fois ces menaces terminé, je pris sur moi et lui fis mon plus beau sourire d'hypocrite.

-"Loin de moi l'idée de te mentir, tu me penses assez stupide, moi Katherine Pierce pour risquer ma vie de la sorte ?" demandais-je d'un air hautain.

Mon sourire s'élargie dans le coin de mes lèvres à ces questions, et je laissais planner une pause insupportablement longue pour la faire maronner. Souriant et la fixant, j'attendais qu'elle atteigne son summum de patience et avant qu'elle n'ouvre la bouche je la devançais, histoire de l'énerver un peu.

-"Comme je te l'ai dis... Silas avait fait mettre de côté un deuxième remède, au cas où tout se passerait mal. Ce qu'il n'avait pas prévu c'est que le remède soit scellé par un sort que seule Qetsiyah pouvait ouvrir, mais maintenant que cette traitresse est morte...".

Mon visage se crispait de rancœur envers cette sorcière au souvenir qu'elle m'avait laissé comme tel, humaine alors qu'elle aurait pu m'aider à redevenir vampire. Je relevais mes yeux vers Rebekah avant de reprendre une expression normal et continuais mon discours.

-"le sort est rompu, le remède est donc accessible. Et en ce qui concerne le fait que je sois la seule à la savoir la réponse est pour le moins évidente. Quand il m'a mordu en aspirant le remède dans mes veines il est devenu humain. Tout ces souvenirs m'ont été transmit par le sang, j'ai tout vu."

Je lui souriais de nouveau d'un air supérieur. Je m'étonnais parfois moi même du nombre d'absurdité que je sortais de ma bouche en moins d'une seconde. La chose était tellement grotesque et stupide que si mon don pour le mensonge et la manipulation n'était pas inné je lui aurais déjà ris au visage. Bon sang qu'elle était naïve, ca faisait peine à voir. Néanmoins mon visage ne trahissait rien et restait parfaitement indéchiffrable en ce qui concernait mes mensonges.

-"Alors ! Si nous parlions affaire ! Tu demandes à ta sœur chérie Freya de trouver un moyen de me rendre de nouveau vampire et en échange je t'indique l'endroit où se trouve le remède. Qu'en pense-tu ?"

Je l'observais attendant une réponse et espérant secrètement qu'elle coopèrerai facilement non que j'avais peur, je savais qu'elle n'oserai me tuer. Bien que le reste m'effrayai un peu. Ce qui m'ennuyait surtout était l'idée le reste ma journée avec elle alors que j'avais d'autre chose à faire de beaucoup plus intéressant.  
 
(c) sweet.lips



   
I'm survivor

You Know my name, not my story. You've heard what i've done, not what I've been through.


   P!A


Vous allez adoré me détester:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rebekah Mikaelson

avatar
- I'm a Vampire -


☇ Messages : 402
☇ Age : 21
☇ Localisation : Mystic Falls

MessageSujet: Re: Représaille inattendue | Rebekah Mikaelson Sam 4 Mar - 18:27

Représailles inattendues

You do not want to end up on the wrong side of me.


L’Originelle ne lâchait pas Katherine du regard, cherchant à voir dans son regard si elle pouvait vraiment lui faire confiance. Katherine… Son ennemie de toujours. Celle qui s’est immiscée entre ses deux frères avant de s’en prendre aux Salvatore. A croire qu’elle aimait voir l’histoire se répéter sans cesse. Elle ne faisait que trahir, mentir, et fuir pour sa vie, en permanence. Rebekah en avait parfaitement conscience. Et c’était bien pour ça qu’elle la détestait. Et aujourd’hui, en ce moment-même, elle la détestait encore plus. Parce qu’elle semblait avoir plus d’informations qu’elle sur un sujet qui lui tenait à cœur.

- Loin de moi l'idée de te mentir, tu me penses assez stupide, moi Katherine Pierce pour risquer ma vie de la sorte ?

Rebekah se pinça les lèvres sans répondre pour autant. S’il y avait bien une chose dont elle pouvait être sûre, c’est que Katherine était loin d’être bête. Evidemment, quand on n’a pas de cœur, il faut bien compenser ce vide quelque part, n’est-ce pas ? Elle savait à quel point elle pouvait être stratégique et manipulatrice pour obtenir ce qu’elle voulait. Oh non, elle ne risquerait jamais sa vie… Mais celle des autres, pourquoi pas ?

L’Originelle inclina légèrement la tête. Peut-être devrait-elle vider son organisme de toute verveine et l’hypnotiser afin de vérifier qu’elle disait bien la vérité, et seulement la vérité. Il y avait forcément quelque chose qu’elle lui cachait. Ce ne pouvait être autrement. Mais… Le premier remède lui était déjà passé sous le nez. Et si facilement… Elle avait été à deux doigts de l’avoir. Alors, la véritable question, c’était celle-là : si un deuxième remède existait véritablement, accepterait-elle de faire alliance avec Katherine Pierce la garce manipulatrice, peu importe les conséquences ?

Rebekah leva les yeux au ciel en s’apercevant que Katherine la faisait attendre par pur plaisir. Elle était loin d’être patiente. Et si l’humaine ne se dépêchait pas de cracher le morceau très vite, elle finirait ce qu’elle avait commencé.

Elle fronça les sourcils. Un deuxième remède… L’histoire de Katherine tenait debout. Mais… Si ce remède était là depuis tout ce temps, alors peut-être avait-il déjà disparu. Elle n’était pas la seule à vouloir redevenir humaine, elle en avait bien conscience.

L’Originelle sourit et croisa les bras.

- C’est une belle histoire que tu me racontes là, je dois l’admettre. Mais… J’ai connu une époque où la Katerina qui recherchait le remède voulait le transmette à Niklaus en échange de sa liberté. Pourquoi ne pas le faire aujourd’hui ? D’autant plus qu’il t’utilise pour ses… Hybrides. Tu pourrais être libre, une bonne fois pour toutes… Alors pourquoi m’en parler à moi quand tu pourrais conclure un marché avec lui ?

Elle s’avança d’un pas vers elle.

- Alors nous y voici… Ce que tu veux vraiment. Redevenir vampire… J’imagine que tu dois te sentir bien faible dans cette enveloppe humaine. Pauvre de toi…

Elle sourit puis haussa les épaules.

- Mais dis-moi une chose… Pourquoi devrais-je accepter ce marché ? Il me semble que tu m’as déjà donné beaucoup d’informations sur ce fameux remède. Je n’ai peut-être pas besoin de toi pour le trouver… Si nous avons réussi à mettre la main sur le premier remède, j’imagine que nous y arriverons également pour le deuxième. Alors, après tout… Rien ne m’empêcherait de te laisser pourrir dans un monde qui ne veut pas de toi.

© GASMASK


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Représaille inattendue | Rebekah Mikaelson

Revenir en haut Aller en bas

Représaille inattendue | Rebekah Mikaelson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Rebekah Mikaelson
» Rebekah Mikaelson ▲ I`ve spend my whole life hating and loving my brother with equal measure.
» Rebekah & Elijah & Kol - Did I miss you ? (RP EN PAUSE)
» Rebekah Mikaelson - Vampire originel (pris)
» LES VAMPIRES de la série [2/9]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - Mystic Falls et ses Environs - :: Sunset Boulevard :: Centre commercial-