AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Je suis de retour, vous vous souvenez de moi ? Non ? Et bien je vais me faire un plaisir de vous le rappelez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kol Mikaelson

avatar
- I'm a Vampire -


☇ Messages : 141
☇ Age : 28
☇ Localisation : Cherche moi bien tu me trouveras, même si je te le conseille pas

MessageSujet: Je suis de retour, vous vous souvenez de moi ? Non ? Et bien je vais me faire un plaisir de vous le rappelez Ven 23 Déc - 17:16

Maintenant je sais sur qui je peux compter et sur qui je ne peux point Mort deux fois de suite vous savez ce que cela fait ? Non et bien moi je le sais très bien, quand je dis que je le sais je ne peux que vous l’affirmez mais surtout c’est voir ce que ma mort à pu entrainer sans que ça ne fasse grand-chose à ses personnes qui sont normalement ma famille. Famille ? Oui une famille unie ou complètement désunie, j’opterais bien plus sur la deuxième option que sur la première qui avait encore lieu quand nous étions encore humain. Ah quel bonheur d’être humain, oui c’était le bon vieux temps pour moi, mais maintenant ça faisait bien trop longtemps pour que je ne puisse m’intéresser sincèrement à ses choses-là ? Après tout maintenant j’avais ses tendances de psychopathe, depuis que ma mère Esther avait décidé de nous transformés parce qu’elle ne supporterait pas la mort d’un autre de ses enfants. Alors que c’était dans l’ordre des choses, oui certes la mort de mon petit frère m’avait beaucoup attristé c’était normal, il avait été violemment tué par des loups, père avait fait ses nerfs sur les responsables ce qui avait doucement m’avait cependant choqué mais je savais que mon père n’était pas doux même avant que la vraie nature de Niklaus ne se révèle c’était l’enfant qui se faisait le plus frappé de la fratrie.
Quand mère nous a transformé j’avais tout perdu, ma magie allait me manquer et malheureusement je ne pouvais rien faire et ça c’était surement ce qu’il y avait de plus dur pour moi après tout c’était toujours compliqué. J’étais un véritable prodige dans la magie, j’en voulais à ma mère de nous avoir transformé car je savais que je ne pouvais pas être vampire et sorcier malgré le fait que j’aurais aimé l’être. Ma soif de connaissance se transforma alors rapidement en soif de sang, je devenais complètement instable face à ses pauvres humains, je savais que c’était mal mais je n’en n’avais que faire après tout j’étais bien trop puissant pour faire attention à ce qu’on pourrait bien dire à ce moment précis. J’avais perdu ma magie alors je comptais bien rattraper cette perte avec ses massacres, je deviens un homme arrogant, narcissique avec des tendances bipolaires. Oui je pouvais passer d’un gentil Kol tout doux et tendre à un homme sadique qui se fiche royalement des personnes qui l’entoure et qui se sert quand il en a envie voilà ce que j’étais et je n’avais clairement pas honte. Mais selon mes frères il y avait des fois ou je partais beaucoup trop loin donc ils me neutralisèrent très souvent mais au moins il y avait bien une chose dont je ne pouvais pas me plaindre parce que presque tous passèrent à ce moment très désagréable. A croire que Niklaus avait tellement peur de perdre ses frères et sa sœur qu’il préférait être seul en nous daguant pour nous donner une leçon. Mais manque de bol, très souvent quand il me relâché enfin j’avais tendance à faire un massacre pour faire comprendre que je n’étais clairement pas content. Puis je finis aussi par me calmer en parcourant le monde à la recherche de sorcière ayant marre de me faire daguer par mon frère. J’avais beau aimé Niklaus, il était le frère dont j’étais le plus proche mais je n’appréciais pas du tout le fait qu’il se décide à nous daguer pour qu’on se montre plus tranquille ou quand nos comportements ne lui plaisaient pas. Mais avec Klaus, mon caractère lui ressemblait bien plus que nos autres frères. Mais quand je n’étais pas avec ma famille j’étais soit dans mon cercueil, ou bien avec des sorcières, ma soif d’apprendre sur la magie n’avait jamais été aussi grande. Et en vue du nombre de siècle que j’avais, j’étais devenu un spécialiste alors quand je fus enfin libre après le bal que notre mère avait organisé pour tous nous tués encore une fois. Ce n’était pas vraiment ce qu’il y avait de pire, de toute manière cette famille était complètement détruite du moins au niveau des parents. Mais quand j’avais appris que Niklaus voulait le remède, je savais pertinemment que celui qui avait le remède avec lui était Silas. Si j’avais décimé toute sa secte ce n’était clairement pas pour rien, il représenté un danger pour moi et pour ma famille, j’avais même décidé d’être gentil avec les Gilberts après tout il valait mieux leur expliquer calmement que ne les tués. De plus Jeremy était devenu un chasseur, je n’avais guère envie de me faire hanté des années et des années comme l’avait pu l’être Niklaus car j’étais certes plus rusé que mes frères mais j’étais aussi l’un des plus instables et un psychopathe si Niklaus avait atteint un haut niveau le mien n’étais pas mieux.  Alors me faire tuer ce vulgaire petit nouveau chasseur, je ne vous dis pas la haine que j’avais contre eux. Alors quand Bonnie leva le voile alors qu’elle savait que ça risquerait de la tuée, je ne pouvais m’empêcher de faire en sorte de prendre ma vengeance avant d’être renvoyé au purgatoire. Même si j’avais tenté de prévenir Matt que celui-ci était en train de s’effondrer, on ne m’écoutait pas. Cependant mère me donna une nouvelle chance, et cette chance je ne pouvais pas ne pas la prendre elle me mettrait dans un corps de sorcier j’allais pouvoir récupérer ma magie qui me manquait tellement. Mais ce n’était pas sans contrepartie, je devais surveillée une jeune sorcière au nom de Davina Claire, une charmante jeune femme. Mais cette jeune femme était tellement douce, elle semblait avoir tout le poids du monde sur ses si frêles épaules je ne savais pas comment réagir face à tout cela. Je tombais amoureux ou quoi ? Bien rapidement lui mentir je ne le voulais plus, je préférais être sincère avec elle et bien vite je décidai de me retourner contre ma mère, mais Finn le remarqua bien vite et me maudit à mourir lentement. Mais avant de mourir, je voulais finir ce que j’avais commencé avec Davina, la dague qui pourrait nous mettre Niklaus hors de danger, je n’ai pas réussi puisque je n’avais plus le choix que de passé ma dernière nuit auprès de celle que j’aimais. Mais quel fut ma surprise quand je vis que Niklaus, Rebekah et Elijah furent venus dans le cimetière et me dire ses paroles que j’avais tellement voulu entendre car j’étais tellement désespéré de ne pas faire partie de cette famille, ils m’avaient tous dis que je faisais partie de cette famille alors pour cette mort avait été certes surement était horrible mais je n’avais pas eu peur. Ma sœur m’avais fait une promesse et j’espérais qu’elle la tienne mais me voilà de retour après six ans et pourtant je n’avais pas ma famille auprès de moi. J’étais de nouveau en vie après six ans, mais ce n’étais pas ma sœur qui m’avait ramené mais la femme que j’aimais. J’en voulais à ma sœur mais j’avais bien hâte de retrouvé ma famille, rien que pour lui montrer que j’étais bien envie mais pas grâce elle. Bien entendu j’avais amené Davina avec moi, je ne voulais plus la quittée car pour moi elle était mon point d’encrage. Mais en ce jour après quelques jours dans mon petit coin de paradis avec cette dernière mais je voulu partir, et bien rapidement je trouvai le manoir de ma famille ou j’allais fais une entrée fracassante je le savais. Je rentrai après un gros coup de pieds dans la porte et rentra après avoir fermé les yeux je sentais déjà la présence de Rebekah et d’une autre fille que je connaissais déjà mais que très peu.

«  Coucou ! Je sais que tu es la Rebekah, tu te souviens de moi ? Kol je suis de retour. »
© 2981 12289 0


©️ OMEGA
I would’ve done anything too save her. Sacrificed anyone… even my so called family.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rebekah Mikaelson

avatar
- I'm a Vampire -


☇ Messages : 402
☇ Age : 21
☇ Localisation : Mystic Falls

MessageSujet: Re: Je suis de retour, vous vous souvenez de moi ? Non ? Et bien je vais me faire un plaisir de vous le rappelez Mer 28 Déc - 16:01

Family is my burden
Freya & Kol & Rebekah
I suppose it's a family trait. Everything we love, we turn to ash.
Rebekah venait de rentrer au manoir. Inquiète, elle faisait les cent pas dans sa chambre. Elle savait qu’elle n’aurait pas dû sortir. Elle n’aurait pas dû laisser Hope sans surveillance. Encore moins avec Niklaus dans les environs. Qui savait ce qu’il pourrait lui faire ? Elle n’était toujours pas certaine de connaître les réelles intentions de son frère envers sa propre fille. Mais Niklaus avait toujours un plan. Et c’était bien ça qui l’inquiétait.

Elle s’assit sur le lit et poussa un long soupir. D’un autre côté, elle ne pouvait pas surveiller Hope en permanence. D’autant plus qu’elle n’était plus vraiment sous sa responsabilité, maintenant qu’elle avait retrouvé ses parents. Ça lui faisait mal de l’admettre, mais l’Originelle se rendait bien compte qu’elle avait été reléguée au second plan, désormais. Elle aurait dû s’y attendre. Mais elle avait été bien trop préoccupée par la réaction de Niklaus quand il aurait compris qu’elle avait fui pendant toutes ses années avec sa fille, le laissant croire qu’elle était morte. Mais celui-ci n’avait pas eu la réaction escomptée. Il avait été plutôt compréhensif, à vrai dire. Rebekah était persuadée qu’il voudrait en finir avec elle. La tuer une bonne fois pour toutes. Mais rien de tout ça. Il avait accepté. Ou bien, il faisait semblant. Comment savoir ? Elle ne pouvait rien faire. Rien du tout, à part attendre l’heure fatidique où il changerait finalement d’avis pour se débarrasser d’elle définitivement.

Un frisson parcourut le corps de l’Originelle, et elle secoua vivement la tête. Elle en avait assez de penser à tout ça en permanence. Ce n’était pas ça qui allait faire avancer les choses. Elle qui avait été un jour si naïve et crédule, elle qui avait eu tant de rêves et d’espoirs d’humanité, elle avait désormais du mal à se souvenir de tout ça. De la personne qu’elle était avant sa fuite avec Hope. Six ans, quand on a déjà vécu plusieurs siècles, ce n’est rien du tout. Mais six années de fuite, six années passées à rester sur ses gardes, six années à tuer pour protéger les siens, six années de méfiance jusqu’à en devenir complètement parano et à se perdre soi-même, ça, ce n’était pas rien. Et ça l’avait transformée. Parce que ce n’était plus seulement sa propre personne qui avait été en jeu. La vie de Hope s’était ajoutée dans la balance.
Rebekah balançait ses pieds dans le vide, pensive. Peut-être devrait-elle parler de tout ça à quelqu’un… Et s’il y avait bien une personne qui pouvait comprendre ce par quoi elle était passée, c’était Freya, il n’y avait pas de doute là-dessus. Freya… Elle représentait quasiment le seul soutien de Rebekah depuis qu’elle était revenue à Mystic Falls. L’Originelle ne savait absolument pas ce qu’elle serait devenue sans elle.

Mais alors qu’elle se dirigeait vers la chambre de sa sœur pour lui parler de tout ça, un violent claquement de porte se fit entendre. Rebekah soupira et leva les yeux au ciel. Niklaus, certainement. Il aimait faire des entrées remarquées.

Mais la voix qu’elle entendit ne fut pas celle à laquelle elle s’attendait. Non. Car celle qu’elle entendit lui fit l’effet d’un coup de poignard en plein cœur.

- Coucou ! Je sais que tu es la Rebekah, tu te souviens de moi ? Kol je suis de retour.

L’Originelle s’arrêta. Toutes ses pensées s’étaient envolées. Elle était sous le choc. S’il y avait bien une personne qu’elle ne s’attendait pas à voir, c’était bien lui.

Lentement, elle se retourna vers celui qui se prétendait être son frère, le dévisageant de haut en bas. Il n’avait pas changé. Non, pas du tout. Il semblait toujours le même.

Est-ce qu’elle devenait folle ? Kol ne pouvait pas être vivant. Elle était bien placée pour le savoir. Elle l’avait tenu dans ses bras alors qu’il avait rendu son dernier souffle.
Et si… ?

- …Kol ?

Elle cligna des yeux et fit un pas en arrière. Non. Non. C’était impossible. Elle ne pouvait pas se laisser avoir. Plus maintenant. Ça pouvait tout aussi bien être un plan de Niklaus pour l’attirer dans ses filets. Elle ne pouvait plus se permettre d’être aussi naïve qu’auparavant.

- Non… Non, Kol… Mon frère…Il est mort. Je le saurais s’il était encore en vie. C’est impossible.



Revenir en haut Aller en bas
Elijah Mikaelson

avatar
- I'm a Vampire -


☇ Messages : 50

MessageSujet: Re: Je suis de retour, vous vous souvenez de moi ? Non ? Et bien je vais me faire un plaisir de vous le rappelez Dim 22 Jan - 20:40


Welcome home
C'est quelque chose qui m'étonnera encore toujours. Comment après tout ce temps, et là on parle de siècles et de millénaire plutôt que de décennies, la petite ville de Mystic Falls n'avait pratiquement pas changé. Bien sûr avec les années elle avait pris de l’expansion et s'était adaptée à l'évolution industrielle, mais l'ambiance n'avait pas changé d'un iota. Pas étonnant alors que ma famille y revienne toujours, c'est l'endroit que l'on considère comme étant notre chez-soi, là où on se sent le plus en sécurité. C'est donc ironique en ce moment que l'on y soit tous en même temps. Oui, nous y revenons toujours, mais rarement en même moment. La présence de la famille originelle pratiquement au grand complet, à défaut de certaines personnes qui peuvent bien restés là où elles sont à mon avis, sur le territoire de la ville n'est pas de bon augure. Si ce n'était que de moi, je serais resté bien loin de tous les problèmes dans une magnifique petite ville d'Irlande, endroit où j'ai élu domicile depuis les dernières années loin des guerres reliées à mon appartenance à la famille originelle, là-bas je n'existe pas vraiment si on se fit aux ouïe-dires des habitants et ça me va parfaitement. Mais je ne suis pas un lâche, j'ai pris cette décision particulière avec mes sœurs et je refuse qu'elles soient les seules à subir les foudres de Niklaus. C'est pourquoi à l'instant où Rebekah m'a contacté pour me faire part de ce qu'elle allait faire, j'étais déjà en route pour la bourgade de Virginie. Je savais que j'arriverais en retard pour stopper la confrontation, ma sœur me connaît bien et m'a appelé alors qu'elle se trouvait déjà en ville, mais j'espèrais au moins arriver avant que tout cela ne devienne un véritable bain de sang. C'est en tout cas, ce dont j’essayais de me convaincre pédale au plancher dans ma voiture de location. C'étais impossible et je le savais mais j'essayais ainsi de raisonner la peur qui me prennais aux tripes que peut-être cette fois-ci Niklaus avait franchi une ligne et avait intenté à la vie de Bekah, tout ça à cause d'une stupide décision de notre part. Et puis, elle ne répondait pas à son téléphone portable ce qui n'était rien pour me convaincre qu'elle allait bien.

La distance entre l'aéroport et le manoir familial fut complété en un temps record, même pour moi et j'arrêtais la voiture dans l'allée devant celui-ci sans vraiment prendre la peine de la placer correctement. Je fronçais les sourcils lorsque je remarquais la porte d'entrée, ou plutôt ce qui en restait, des morceaux de bois éparpillés au sol en grande majorité mais un bout de la porte s'accrochait encore désespérément au gond tordu. Ni une ni deux, j'étais à l'intérieur prêt à l'attaque.

« Bekah?! » ma voix calme, bien que quelque peu paniqué en imaginant ce qui avait bien pu arriver mais ça j'étais le seul à le savoir, résonna de façon grossière dans l'immense demeure. J'avançais de quelques pas et me stoppait devant le spectacle qui s'offrait à moi, moins sanglant que je le pensais mais tout autant déstabilisant. «  Bekah??…. Kol?! », j'ouvris la bouche quelques secondes comme si j'étais sur le point d'ajouter quelque chose mais je n'en fis rien et referma la lèvre.. Qu'est-ce qu'y ce passait ici?
AVENGEDINCHAINS



Always & Forever



Revenir en haut Aller en bas
Kol Mikaelson

avatar
- I'm a Vampire -


☇ Messages : 141
☇ Age : 28
☇ Localisation : Cherche moi bien tu me trouveras, même si je te le conseille pas

MessageSujet: Re: Je suis de retour, vous vous souvenez de moi ? Non ? Et bien je vais me faire un plaisir de vous le rappelez Ven 24 Mar - 0:12

Maintenant je sais sur qui je peux compter et sur qui je ne peux point J’étais de retour oui je savais que c’était plutôt surprenant, en même temps c’était avec eux que j’étais mort dans les bras de ma sœur. Mais je m’en fichais à ce moment je ne pouvais pas grand-chose parce que si j’étais mort c’était à cause de Finn parce que je ne voulais pas faire grand-chose. Je grogne en regardant autour de moi j’étais si énervé contre ma famille, j’avais tant espérer que ceux-ci fasse absolument tout pour que je puisse revenir à la vie. Mais une fois de plus j’avais vu que ma famille n’était pas présente pour moi, enfin ce n’était pas réellement ce qu’il y a de nouveau. J’en avais légèrement marre de voir que toute ma famille ne faisait pas attention à moi après il ne fallait pas s’étonner que je m’énerve tellement et que je devienne complètement irresponsable. Poussant un soupire, je voyais que la seule personne sur qui je pouvais réellement faire confiance c’était tout simplement ma douce petite amie. Elle avait toujours été présente pour moi, elle n’avait pas grand-chose à faire de plus. Elle était présente pour son petit ami mort qu’elle ne connaissait que depuis quelques temps et pourtant elle avait absolument tout fait pour me faire revenir à la vie. Mais ma famille n’était pas présente pour moi, franchement je ne pouvais pas vraiment faire l’homme étonné parce que ceux-ci étaient présent pour les membres en vie mais pour moi ? Non comme toujours.

Poussant en regardant autour de moi, je plissais doucement les sourcils en regardant ma sœur qui venait de débarquer. Je ne comprenais pas pourquoi elle me regardait comme ça ? Oui j’étais en vie après tout alors pourquoi elle me regardait comme ça, j’étais certes mort dans ses bras mais je doutais que mon abruti de demi-frère aurait fait appel à une sorcière pour la faire venir près de lui non bien au contraire. Je levais les yeux au ciel en regardant la jeune blonde qui se trouvait devant moi, j’avais un verre de bourbon dans la main quand je me tournais vers mon frère ainé qui venait de faire son entré dans le manoir.
« Non vous ne rêvez pas je suis bien en vie. Mais surement pas grâce à vous ! Mais grâce à Davina. »
Crachais-je en regardant ma sœur et mon frère, je tournai alors en balançant alors mon verre contre un mur avant de me tourner vers eux. J’étais énervé, tellement énervé que j’avais envie de leur crevé les yeux. Je pourrais le faire, faire mes nerfs sur eux étaient un bon moyen de me détendre.

© 2981 12289 0


©️ OMEGA
I would’ve done anything too save her. Sacrificed anyone… even my so called family.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je suis de retour, vous vous souvenez de moi ? Non ? Et bien je vais me faire un plaisir de vous le rappelez

Revenir en haut Aller en bas

Je suis de retour, vous vous souvenez de moi ? Non ? Et bien je vais me faire un plaisir de vous le rappelez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour #SBAFF#
» Je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour...
» Je suis de retour. (Pour vous jouer un mauvais tour!)
» Je suis de retour !
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - Mystic Falls et ses Environs - :: Sevenoaks forest :: Habitations-Sevenforest :: Manoir des Mikaelson-