AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez| .

the silence (finn & anina)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: the silence (finn & anina) Jeu 2 Juin - 4:25



the silence

Tell me a piece of your history that you've never said out loud. Pull the rug beneath my feet and shake me to the ground. Wrap me around your fingers, break the silence open wide before it seeps into my ears and fills me up from the inside ft. Finn

Ses genoux plantés dans l'herbe fraîche, les yeux clos, les lèvres pincées, Anina dessinait le cercle qui allait la protéger pendant le rituel. Son visage était parfaitement détendu ; son esprit en adéquation avec son corps, avec ses gestes, la jeune sorcière goûtait à l'harmonie pleine qu'elle ne pouvait ressentir que lorsqu'elle s'adonnait à son art. Quand elle rouvrît les yeux, les symboles qu'elle avait tracé par intuition dansaient autour d'elle, et quand elle se redressa Anina esquissa un sourire, si adorable qu'il aurait fait rougir les pivoines en sommeil et fait perdre ses feuilles au saule pleureur qui l'observait, bienveillant. Elle baissa les yeux sur ses mains blanches, dont les longs doigts fins se pliaient doucement, et finit par les frotter délicatement dans les plis de sa robe, pour déloger les grains de sel qui y étaient restés.

Pieds nus, la jeune femme donnait l'impression de flotter dans les airs. Sa robe, longue et blanche, dont les bretelles glissaient des épaules de sa porteuse, se laissait emporter par la légère brise qui accompagnait le début de la soirée. Elle virevoltait aussi à chaque pas que faisait Anina, qui s'en jouait d'ailleurs à la lueur d'une bougie de la même couleur, amusée... Elle était si douce, si touchante cette sorcière à la magie bien heureuse. Et personne ne pouvait l'observer car elle était seule, à répéter par morceaux l'incantation qu'elle était censée avoir mémorisée depuis plusieurs jours déjà. Elle dansait sur la musique qui flottait dans l'air, parce qu'elle pensait sincèrement que personne ne pouvait la vouloir, comme elle préparait son rituel derrière la serre familiale, tout au fond du jardin où les fleurs se recroquevillaient déjà sur elles-mêmes. La nuit était tombée. La lune brillait dans le drap de cendres qu'était devenu le ciel. Allant et venant hors du cercle qui n'était pas encore tout à fait fermé, la jeune femme se dépêchait d'allumer de nouvelles bougies, et de rassembler tout ce dont elle avait besoin pour la séance de divination qui se préparait... En face d'un miroir que la verdure avait attaqué et qu'on avait de façon très clémente laissé finir ses jours au jardin, Anina déposa même sur sa chevelure brune et tendrement ondulée la couronne d'aigrettes de pissenlits qu'elle avait tressée à l'aube le matin-même. Un sourire se pointa encore sur ses lèvres. Était-ce seulement parce qu'elle allait pouvoir provoquer sa magie ?

De façon très coupable, le souvenir de Finn Mikaelson se faisait un peu plus de place dans son esprit. Elle l'appréciait. Elle lui trouvait une certaine sagesse, en dépit de son nom, en dépit de sa nature, en dépit des horreurs qu'il avait sûrement commises et qu'Anina ne voulait pas connaître. Et quand lors d'une promenade innocente ils avaient discuté du passé, la sorcière avait suggéré ce rituel. Elle-même ignorait ce que l'originel espérait vraiment y découvrir ou y redécouvrir, mais ça ne l'avait pas empêchée de lancer les préparatifs... Peut-être avait-elle juste envie de revoir l'aîné des Mikaelson, même si l'admettre à voix haute l'aurait sûrement faite rougir. Ils s'entendaient juste bien, et la jeune femme apprenait à lui faire confiance. Il était de toutes façons bien trop âgé pour elle, dans tous les sens du terme. Mais son esprit n'était pas vieux, disait une petite voix, tout bas...

Alors qu'elle soufflait sur un bouquet de sauge et de romarin qui finissait lentement de flamber et d'embaumer l'espace de réunion, Anina, du coin de l'oeil, reconnût une silhouette s'approcher. Elle sourit davantage. "Finn", dit-elle simplement sans se défaire de son sourire, heureuse de le voir. Elle remonta l'une des bretelles de sa longue robe sur son épaule avant de ne lui faire face. L'idée qu'il aurait pu être là depuis de longues minutes ne l'effleura même pas.

egotrip
Revenir en haut Aller en bas
Finn Mikaelson

avatar
- I'm a Vampire -


☇ Messages : 19
☇ Localisation : Mystic Falls

MessageSujet: Re: the silence (finn & anina) Sam 25 Juin - 22:38



the silence

Tell me a piece of your history that you've never said out loud. Pull the rug beneath my feet and shake me to the ground. Wrap me around your fingers, break the silence open wide before it seeps into my ears and fills me up from the inside ft. Finn

L'aîné des originels se demandait encore ce qui avait bien pu lui passer par la tête alors qu'il quittait finalement l'immense demeure familiale. Le point de rendez-vous avait été décidé il y a de cela maintenant plusieurs jours ainsi que l'heure de celui-ci. Reste que le vampire était plus qu'en retard, chose qu'il détestait. Disons que cela n'aidait pas son moral qui était déjà en dent de scie ces temps-ci. C'était habituel et pas vraiment en même temps chez lui, mais il fallait bien vivre avec. Finn marchait plus rapidement qu'à l'habitude tout en restant à une vitesse humaine parce que bon, il était déjà en retard. Cela lui laissait le temps de réfléchir. Il avait rencontré la jeune demoiselle dans un café de la ville, l'une des rares fois où il avait décidé de sortir de chez lui. Il n'était pas du genre à s'ouvrir à n'importe qui, n'importe quand mais l'échange qu'ils avaient eu à ce moment-là avait été assez intéressant et il avait voulu répéter l'expérience à nouveau. Ne pas se faire juger parce qu'il était un Mikaelson parfois cela avait du bon. Et au fil des conversations, il avait découvert que la jeune femme était aussi une sorcière. Il n'en aurait pas fait de cas si elle ne lui avait pas fait cette proposition indécente.. mais qu'il avait tout de même accepté. Parce qu'à un moment dont il ne se souvenait même plus. Il lui avait parlé de son passé, quelque chose que même sa famille ne savait, en tout cas la majorité de celle-ci. Et elle lui avait proposé de répondre aux questions qu'il se posait toujours après plus de mille ans grâce à sa magie. Pourquoi aurait-il refusé?

En y repensant, il avait beaucoup plus de raisons de refuser que d'accepter, mais la situation, et son orgueil, étant ce qu'ils étaient, il ne pouvait plus revenir sur sa décision maintenant. Il essayait de se résonner en se disant que si la jeune femme finissait par en savoir trop et devenait une menace, il n'aurait qu'à la tuer.. chose auquel son frère Niklaus serait plus que content de participer.

Fin d'introspection inutile, ce qui signifiait la fin de sa promenade. Il était arrivé devant ce qui semblait être la maison de la jeune femme. Il sortit par contre son portable de ses poches afin de vérifier l'adresse. C'était bien le bon endroit. Elle lui avait aussi dit lors de leur dernier entretien de ne pas frapper à la porte d'entrée, mais plutôt de se diriger aussitôt vers la cours arrière chose qu'il fit sans hésitation. Pendant un moment, l'endroit était si silencieux qu'il aurait pu penser que la jeune sorcière lui avait posé un lapin. Mais il n'en était rien alors que quelques pas plus tard, il finit par tomber sur celle-ci alors qu'elle était dans une sorte de transe. Il arrêta de marcher et détailla la scène, l'endroit, la jeune femme. Puis elle ouvrit les yeux et l'appela. Il hocha la tête comme seul réponse et franchit la distance qui les séparaient encore.

«  Tu es prête? » demanda-t-il après un moment de silence. Il voulait en finir au plus vite afin que ses nerfs ne décide de le lâcher, mais ça la jeune femme ne le saurait jamais puisqu'il conservait son air impassible habituel.

egotrip
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: the silence (finn & anina) Mar 9 Aoû - 2:35



the silence

Tell me a piece of your history that you've never said out loud. Pull the rug beneath my feet and shake me to the ground. Wrap me around your fingers, break the silence open wide before it seeps into my ears and fills me up from the inside ft. Finn


Le rose qui caressait sa peau se fit la malle bien assez vite. Comme à son habitude, sa sinistre habitude, Finn avait plaqué sur son visage l'air impassible dont lui seul avait le secret. Aucun frisson ne dérangeait ses lèvres, aucune lueur ne brillait dans son regard. Anina sentit ses épaules s'affaisser comme si tout à coup le ciel lui tombait sur la tête. Avec un pincement au cœur qui ne lui ressemblait pas, la jeune sorcière se rendait compte qu'elle s'était fait de fausses idées au sujet de l'originel. Il ne devait vraiment voir à travers elle qu'un moyen, comme un autre, de parvenir à ses fins. Première douche froide. Elle ou une autre sorcière, ça n'avait pas la moindre importance.

Elle croisa son propre reflet dans le miroir repeint par mère nature, et se dépêcha de prendre un air un peu plus naturel à son tour, tirant un peu sur ses zygomatiques. "Oui, je suis prête. Tu es toujours sûr de vouloir faire le rituel ?" murmura-t-elle en venant à sa rencontre, sa voix douce comme du feutre, basse mais pourtant parfaitement audible. Au moins avec une ouïe de vampire... Elle triturait le bouquet à brûler encore entre ses doigts dont les couleurs tournaient au gris. Sans attendre sa réponse, la jeune brune tourna la tête vers la scène qu'elle avait préparé pour éviter de regarder l'homme à ses côtés. Des dizaines de bougies flottaient au dessus de la pelouse, comme retenues par un fil descendant du ciel. Quelques fleurs avaient été coupées ou arrachées et jetées dans le cercle de sel. Même sans y être sensible, on pouvait ressentir une énergie mystique s'échapper du dessin éphémère. "J'ai beaucoup étudié le sort, je pense pas que quoi que ce soit se passera mal, mais ça peut toujours être très éprouvant." Au moins elle était honnête. Un peu trop. "Pas que je pense que tu n'y survivras pas, non, je veux dire... t'es immortel, donc ça ça ira, mais... Mais.." Un long soupir. Elle fronça les sourcils alors qu'elle se tournait vers lui. Son regard plongea dans le sien sans plus de préavis, déjà fatigué du peu de réponse qu'il y trouvait. "Laisse tomber, je parle trop, et de toutes évidences tu veux toujours faire le rituel si tu es là," soupira la jeune sorcière avant de ne quitter Finn pour rejoindre l'espace préparé.

L'un après l'autre, ses pieds passèrent au dessus des barrières de cristaux blancs, et la jeune sorcière vînt s'asseoir au centre du cercle, à l'intersection que formaient deux lignes savamment dessinées. Elle croisa les jambes, sa longue robe recouvrant jusqu'au dernier de leurs centimètres, et releva les yeux vers le vampire. D'un regard elle l'invita à le rejoindre, s'efforçant de faire taire l'appréhension qui naissait tout juste en elle. Elle l'avait dit, elle avait étudié le sort sous toutes les coutures. Toutes les notes qui avaient été inscrites sur le bords des pages par ses ancêtres, tous les risques qu'ils avaient soulignés... Anina était incollable sur ce sujet à présent. Pourtant ses mains, paumes ouvertes vers le ciel, tremblaient légèrement. Elle les referma pour jeter un regard à Finn, installé devant elle. "On peut commencer ?"
egotrip
Revenir en haut Aller en bas
Finn Mikaelson

avatar
- I'm a Vampire -


☇ Messages : 19
☇ Localisation : Mystic Falls

MessageSujet: Re: the silence (finn & anina) Sam 27 Aoû - 23:23



the silence

Tell me a piece of your history that you've never said out loud. Pull the rug beneath my feet and shake me to the ground. Wrap me around your fingers, break the silence open wide before it seeps into my ears and fills me up from the inside ft. Finn

Le ciel était dégagé, trop pour que ce soit quelque chose de bien naturel. De son point d'observation, c'est-à-dire la cours arrière de la jeune femme, l'originel était capable de distinguer la majorité des constellations qu'il connaissait ce qu'il n'avait jamais été en mesure de faire à Mystic Falls; trop de pollution lumineuse empêchait une telle vue. C'était dommage vraiment, parce qu'il avait toujours apprécié regarder les étoiles. Il secoua la tête et retint un soupir lorsqu'il se rendit compte qu'il était une fois de plus partit très loin dans ses pensées et que la sorcière s'adressait à lui. Il baissa les yeux quittant du même fait la grande ourse du regard et il se concentra sur ce qu'elle lui disait.

Elle lui expliquait le sort. Pouvait-il changer d'avis?! Pas qu'il n'avait pas envie d'avoir de réponses. Dieu seul savait à quel point il avait besoin de celles-ci. Mais son orgueil pointait le bout de son nez. Ce serait éprouvant elle venait de le dire, en bafouillant quelque peu certes, mais elle avait insisté. Il s'en doutait et bien qu'il savait être en mesure de supporter les épreuves physiques, il ne savait pas à quel point il était prêt à s'ouvrir. C'était l'orgueil de se voir affaibli par une détresse psychologique quelconque qui le faisait maintenant douter à nouveau. Ce n'était pas le moment, vraiment pas, Anina se réinstallait au centre du cercle et attendait visiblement une réaction de sa part.

Il soupira, seule signe visible du trouble intérieur qui le travaillait depuis plus tôt, et il s'avança doucement pour allé s'installer à l'endroit qu'elle lui avait désigné. Il hocha la tête, oui ils pouvaient commencer. Il était prêt, en tout cas aussi prêt qu'il pouvait l'être dans la situation. Il serra les poings pour se contenir à tel point que ses jointures blanchissaient et il préféra fermer les yeux. Il se concentrait sur les mots et les rimes magiques que la demoiselle s'évertuait à répéter afin de mettre en place le rituel. Il espérait qu'aussi éprouvant que tout cela allait être, parce qu'il savait que cela allait être éprouvant le destin n'ayant pas d'autres options à lui offrir, que cela serait rapide.

Parce que sinon, il allait flancher et rien de bon ne pourrait en sortir.

...

Et puis le sort le frappa de plein fouet et son corps se raidit sous le choc. Des images qui ne lui appartenait pas prenait son esprit d’assaut.

egotrip
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: the silence (finn & anina) Ven 9 Sep - 3:23



the silence

Tell me a piece of your history that you've never said out loud. Pull the rug beneath my feet and shake me to the ground. Wrap me around your fingers, break the silence open wide before it seeps into my ears and fills me up from the inside ft. Finn

Quand Finn s'installa, la jeune sorcière tendit les bras pour poser ses mains sur les siennes. Sous ses doigts, elle pouvait sentir ses poings se serrer alors qu'elle récitait l'incantation. Ils ne devaient sûrement pas ressentir la même chose... Car même s'il était éprouvant, le sort était également et surtout exaltant. Le rush d'adrénaline était incroyable. C'était comme lorsqu'elle était petite et tournait sur elle-même, hypnotisée par les couleurs que sa jupe rayée en mouvement projetait tout autour d'elle. Elle maîtrisait tout ça... Elle maîtrisait tout ça... Et puis un pas de plus, un tour de plus, et la réalité s'affaissait davantage. Les couleurs se brouillaient. Les sons dansaient. Un mot de plus et ils plongeaient tous les deux dans les ruines du passé. Les mains d'Anina agrippèrent un peu plus celles de l'originel alors qu'ils remontaient le fil du temps comme on rembobine une VHS. Et les images qui défilaient se figèrent.

"Finn ?" La sorcière rouvrit les yeux dans une clairière. L'herbe était verte et fraîche sous ses pieds. Elle portait toujours sa robe, mais rien autour d'elle n'était semblable à ce qu'elle avait un jour connu. La plaine devant elle était déserte. Quelques arbres étaient plantés ça et là, et diverses fleurs que l'oeil d'Anina ne reconnaissait pas avaient fraîchement brisé la terre. L'air, incroyablement pur, caressait le visage de la jeune femme, qui sentit ses joues se rosir d'embarras quand elle remarqua le vampire à ses côtés. Confuse, elle souffla : "Ça n'était pas censé se passer comme ça... Je comprends pas où on est, je suis désolée..." Mais bien trop tôt ses paroles furent coupées par le rire de quelques enfants qui sortaient d'une petite maison, plantée à la lisière d'un village dont on faisait plus que deviner les formes. Quelques habitants étaient de sortie, parlant joyeusement au sortir de leurs maisons, à l'ombrage de quelques grands arbres.. Leur accoutrement ne suffisait pas à dater la scène. Du moins pas pour Anina, qui de l'histoire ne connaissait que les dates et les récits, pas forcément la silhouette de tissu ou même l'architecture. Elle devinait néanmoins que plusieurs siècles s'étaient intercalés entre ce souvenir et ceux qu'elle-même avait dans le crâne. Elle jeta encore un regard à Finn, pleine de curiosité, mais aucun mot ne sortit d'entre ses lèvres.

Par réflexe elle s'éloigna de la trajectoire d'un des petits garçons, blond comme les blés, qui courait à en prendre haleine pour se cacher derrière un des hauts pommiers plus loin. Ses frères le suivirent à la même allure. Et une petite fille, blonde elle aussi... Anina en eut le sourire aux lèvres, mais bien vite elle se détournait de la scène pour explorer les alentours, cherchant un quelconque indice quant à sa localisation ou à la date à laquelle le sort les avait renvoyés. Sans jamais se douter qu'ils étaient retournés aux temps durant lesquels tout avait commencé.

egotrip
Revenir en haut Aller en bas
Finn Mikaelson

avatar
- I'm a Vampire -


☇ Messages : 19
☇ Localisation : Mystic Falls

MessageSujet: Re: the silence (finn & anina) Dim 18 Sep - 16:32



the silence

Tell me a piece of your history that you've never said out loud. Pull the rug beneath my feet and shake me to the ground. Wrap me around your fingers, break the silence open wide before it seeps into my ears and fills me up from the inside ft. Finn

Le vampire grinçait des dents s'obligeant à faire le moins de bruit possible malgré la douleur qui lui traversait les veines. Ce n'était pas la pire douleur qu'il avait connu, il était tout de même revenu d'entre les morts quelques fois, mais cela ne voulait pas dire qu'elle n'en était pas moins insupportable. Bon d'accord, il s'y était attendu ou tout du moins en partie. Pendant ses moments d'hésitations, ceux pendant lesquels il s'était perdu dans ses pensées et où il avait pratiquement eu envie de rebrousser chemin, il avait pensé à la douleur. Il aurait été stupide de faire autrement car il savait très bien qu'un sort du genre demandait de la force et bien que la sorcière semblait assez puissante en elle-même son état d'originel ferait en sorte qu'il serait celui choisi par le destin (parce que ce connard avait un humour douteux en plus quand venait le temps de faire de tel choix) pour fournir la force vital nécessaire. Et c'était ce qui c'était passé. Finn se doutait aussi qu'une partie de cette douleur venait simplement du fait qu'il s'était obligé depuis toujours à protéger son esprit de possible intrusion. Avec le temps, c'était devenu un réflexe plutôt qu'une habitude et son esprit refusait avec véhémence les images qu'on y déposait en essayant de se rebeller.

Et puis la douleur avait arrêté tout à coup, sans que l'homme ne comprenne pourquoi ou comment.

Il ouvrit les yeux, qu'il n'avait même pas souvenir d'avoir fermés, et son regard se posa sur une immense clairière. Ils n'étaient décidément plus à Mystic Falls.. ou en fait si se corrigea-t-il lui même en plissant le regard pour mieux étudier ce qui l'entourait.

«  Shh! » l'a fit-il taire lorsqu'elle commença à s'excuser, il fronça les sourcils : mais comment cela était-il possible? La seule option à laquelle il était en mesure de penser c'était que son esprit avait fait diverger le sort de son but principal, comment il en avait aucune idée, mais au lieu de montrer ce qui c'était passé dans la vie de quelqu'un qui lui avait été cher le sort avait plutôt choisit de les transporter ailleurs. Ils furent éjectés de leur place d'observation par une ribambelle d'enfants qui couraient dans leur direction sans vraiment les voir, un petit garçon à leur tête. L'originel pencha doucement la tête sur le côté en le suivant du regard. Lorsque celui-ci grimpa dans un arbre, il décida de se rapprocher.

« Niklaus » dit-il doucement une fois au pied de l'arbre, et encore là il n'était même pas sûr s'il était en mesure d’interagir avec ce qui les entourait mais le regard que le petit Niklaus posa sur lui confirma qu'il avait raison d'essayer.

Lorsqu'il avait entendu son nom, l'enfant s'était stoppé et avait posé un regard apeuré sur son frère.

« Finn! » avait-il commencé légèrement étonné «  je..je te croyais partit à la chasse avec père… je sais que je devrais être en train de m'occuper des tâches.. stp ne le lui dit pas » se dépêcha-t-il de lui demander suppliant et le coeur de Finn s'était serré.. avait-il été aussi horrible que cela à l'époque?

egotrip



Every time I close my eyes... I go back to that black horizon. That place where I was abandoned and forgotten, by my own family. So yeah, I came out mad, and I remain so..
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: the silence (finn & anina)

Revenir en haut Aller en bas

the silence (finn & anina)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» Finn Hudson - go go go !
» d. alexei romanov. ► finn harries.
» Where is my mind ( Finn Avery )
» Finn ϟ Teddy l'ourson Câlin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - Flood & Co - :: Les archives :: Les rps finis & Abandonnés-