AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez| .

« - Tic tac, boum » - Katherine Pierce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Stefan Salvatore

avatar
- I'm a Vampire -


☇ Messages : 274
☇ Localisation : Près d'une source de sang frais.

MessageSujet: « - Tic tac, boum » - Katherine Pierce Mer 14 Sep - 21:00


« - Tic tac, boum »


Katherine Pierce & Stefan Salvatore


Les chiens d'une ruelle principale de Mystic Falls aboyèrent les uns après les autres tandis que je passais devant les immeubles ,au style atypique, de leurs maîtres. J'appréciais porter une oreille attentive à ce genre de son puisque cela annonçait le plus souvent une morte certaine. Mais pour qui ? Les mains dans les poches, je pavanais dans les rues à la recherche d'une proie, d'un jouet pour commencer un bon début de journée. En effet, il était encore tôt, et c'était un des meilleurs moments pour intercepter un agneau égaré d'une soirée bien arrosée. D'une manière furtive, j'observais - scrupuleusement - ,tel un prédateur, puis soufflais à plusieurs reprises : « Tic tac, boum » avec une once d'impatience dans la voix. Non une bombe n'allait pas exploser bien que l'image - marre de sang - me fit lâcher un léger rictus suivi d'un éclat de rire psychotique. Peut-être que je sélectionnerais plusieurs personnes pour me faire vivre une autre journée de distraction mémorable ? Conscient du mal que j'étais capable de procurer, je me nourrissais de cette noirceur pour basculer petit à petit dans un état de non-retour. Silas avait apporté un point tournant décisif dans la lutte pour  survivre - changer - dans le fond de la mer, j'étais enfin heureux de ce changement d'état. Accepter sa véritable nature - vampire -, avancer seul dans l'inconnu, suivre ses - petites - valeurs morales, se nourrir, puis se nourrir encore. Sauf que mon esprit était préoccupé par quelque chose ou plutôt par quelqu'un. Une originelle.

Je secouais la tête pour retourner dans le monde réel, et je me surprenais à suivre des yeux une silhouette à l'allure féline partir en direction de Central Park. Ce genre de gestuelles me semblait très familière, surtout quand il s'agissait du pion majeur dans l'histoire des frères Salvatore. La bulgare de-nouveau ici ? Était-ce une illusion d'un fragment de mon passé ? Mais c'est impossible, je l'avais vu mourir. J'étais son assassin ! J'espérais vivement me tromper, je n'avais pas envie de voir le pire fantôme de mon ancienne vie repointer le bout de son nez. Avec vivacité, je me plaçais alors sur la route de la demoiselle redevenue humaine :  « - J'aurai dû me douter qu'un coup de poignard à l'entité magique ne t’empêcherai pas de revenir. La mort est d'humeur farceuse » avec dérision dans le ton de ma voix. Le décor était planté. Je marquais une courte pause puis allongeais un léger sourire : « - Alors ses vacances ? Elles étaient comment ? Mortelles ? ».    

 

ACIDBRAIN





The One & Only Rippah
Nightwish ☽ Greatest thrill, not to kill. But to have the prize of the night. Hypocrite, wanna be friend. 13th disciple, who betrayed me for nothing. Last dance, first kiss. Your touch, my bliss. Beauty always comes with dark thoughts.


Dernière édition par Stefan Salvatore le Dim 29 Jan - 11:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Katerina Petrova

avatar
- I'm a Human -


☇ Messages : 137
☇ Age : 18
☇ Localisation : Je suis le poison qui coule dans tes veines

MessageSujet: Re: « - Tic tac, boum » - Katherine Pierce Dim 18 Sep - 13:09

« - Tic Tac, Boum »

 
Katherine Pierce & Stefan Salvatore

 
 
MysticFalls, cette ville trompeuse où c'était écrite une majeur partie de ma vie. Seul dans mon appartement la musique de la radio allumé à faire saigné les oreilles je me m'y à me déhancher un peu partout. La danse était une façon pour moi de m'occuper et indirectement de m'amuser. J'attrapai une bouteille et fis le tour de mon salon tout en prenant celle-ci pour un micro. Je montai sur le canapé puis me laissé retombé épuisé, je soupirai. Non, enfin de compte cela n'avait rien d'amusant si personne ne pouvait admirer ce corps de Déesse bouger dans tout les sens. La solitude commençai à me peser, j'étais en manque de civilisation. Sans même réfléchir j'attrapai ma veste en cuir puis mon sac à main, rejetai mes cheveux en arrière et dégringola les escaliers de mon appartement. Il était certes encore tôt mais j'étais sûr que je finirai bien par trouver un truc intéressant à faire au lieu de tourner en rond dans mon appartement à concocter mes plans de vengeance. Oui je voulais me venger de ceux qui avait organisé mon assassinat alors que j'étais dans le corps d'Elena. Quand je pense que c'était l'amour de ma vie, Stefan qui m'avait lâchement enfoncé ce poignard dans le ventre. J'avais besoin d'air avant de mettre l'appartement sans dessus-dessous. J'avais des alliés de taille prêt à m'aider, bientôt j'allai frappé en attendant je devais me faire discrète. L'humaine que j'étais ne pouvais plus se défendre toute seule ou légèrement bien que mon esprit tordu trouvait toujours un moyen pour arriver à mes fins.

La rue semblait calme, on pouvait entendre le bruit de mes talons retentir, d'un pas sûr et élancé je me mis à la traverser pour me diriger en direction du Central Park. Perdu dans mes pensées je commençai à me dire que cela faisait bien trop longtemps que je n'avais pas vu de visage familier. En parlant de visage familier... Une voix m'arrachai à mon monologue intérieur et je levai les yeux. Mon sang ne fit qu'un tour et mon cœur se mit à bondir dans ma poitrine, un tsunami d'émotion s'abattait sur moi. Un mélange d'haine et d'amour. C'était Stefan, mon grand amour qui m'avait tué. Assez ironique n'est-ce pas ? Une main sur les hanches j'inclinai la tête sur le côté pour le repasser en revue de mes grands yeux, il était toujours aussi beau. Sa phrase me fit l'effet d'un poignard dans le cœur me remémorant cette horrible souvenir, le jour où il m'avait tué. « Stefan ! Mon seul et unique amour, l'homme qui m'a lâchement poignardé. Quel plaisir de te revoir. Je t'ai manqué j'espère ? »  Je m'avançai près de lui, le sourire ne quittant pas mes lèvres avant de lui effleurer l'oreille pour y déposer un chuchotement. « Toi tu m'as manqué » Je me reculais tout sourire pour observer sa réaction. Quelque chose avait changé chez lui même si je n'arrivai pas à décrire quoi. Il y avait en lui quelque chose de plus sombre. Il comparait mon séjour dans l'au-delà à des vacances je claquai ma langue sur mon palais pour exprimer mon mécontentement « En parlant de ca tu n'as pas des excuses à me faire ?» ma voix était devenu froide, presque haineuse. Je ne pouvais rien tenter contre lui, du moins pas encore. Je n'étais pas prête mais rien ne m'empêchai de pouvoir le tourmenter psychologiquement pour lui faire payer ce qu'il m'avait fait.  
Code by AMIANTE




   
I'm survivor

You Know my name, not my story. You've heard what i've done, not what I've been through.


   P!A


Vous allez adoré me détester:
 
Revenir en haut Aller en bas
Stefan Salvatore

avatar
- I'm a Vampire -


☇ Messages : 274
☇ Localisation : Près d'une source de sang frais.

MessageSujet: Re: « - Tic tac, boum » - Katherine Pierce Dim 2 Oct - 12:48


« - Tic tac, boum »


Katherine Pierce & Stefan Salvatore




Je ne quittais pas des yeux la brunette et ne vacillais pas du regard quand je sentais son regard insistant sur ma personne. La bulgare était consciente que la famille Mikaelson était présente, et pourtant, elle était là devant moi ! Quel plan avait-elle encore pour risquer sa vie avec Klaus dans les parages ?  Katherine Pierce était le pire fantôme à effacer, encore plus maintenant avec la révélation de mon ancêtre sur le destin sentimental - c'était quoi ça déjà ? -  des doubles Petrova. C'était toujours le même stratagème, la demoiselle pénétrait - dangereusement -  dans un périmètre de sécurité - imaginaire -. Heureusement que j'avais pris pour habitude, que les moindres mots qui soufflaient de ses lèvres n'était que du vent. Et puis même si il y'avait un semblant de vérité, je ne lui portais aucun intérêt à ses paroles douteuses. Les choses étaient différentes aujourd'hui, mon état de Reaper se fichait complètement de ses sentiments, de sa beauté, de son existante. Pourtant son souffle me fit lâcher un léger frisson dans le creux de la nuque, un léger petit détail de la véritable réalité. Se convaincre soi-même était un cap assez difficile surtout à ce sujet là, je me fis donc violence pour ne pas tressaillir sous son regard envoûtant. J'avais l'impression que je menais un combat chaque jour pour oublier chaque morceau de ma vie, de sa vie. Mais je savais que j'allais l'oublier, j'avais deja ma petite idée de la personne. Mes pupilles fixèrent alors son sourire ensorcelé au coin de ses lèvres et imaginais alors tuer l'humaine de sang froid, je pourrais l'enterrer en dessous de mon appartement non ? Sa disparition inquiéterait qui ? Personne. De plus, elle avait aussi la compétence de fuir devant des situations plutôt désagréable pour elle, donc je n'aurais pas besoin d'un bon alibi. Mais serais-ce vraiment utile d'agir sur un coup d'impulsivité ? Serais-ce pas plus judicieux de se jouer d'elle, de se venger de sa manipulation ?

Un long éclat de rire s'échappait de mes lèvres à la pensée de sa mort par mes mains, et me stoppais brutalement pour reprendre un peu plus de sérieux. Je cassais, à mon tour, la fine distance qui nous séparait et caressais son visage avec une fausse pudeur :  « - Arrête de sourire bêtement comme cela ?  J'aimerais que tu fasses attention ici. Je n'aimerais pas te voir pourrir dans un coin, ce serait d'une tristesse. » avec dérision encore une fois. Puis avec force, je saisissais la mâchoire et lui chuchotais à mon tour en souriant : « - Je ne te dois aucune excuse, je te dois rien Katherine. Tu méritais de mourir.» sur un ton plus froid.  Je desserrais la pression et me reculais d'un pas pour pouvoir épousseter ma veste : « - Tu m'as manqué. » lâchais-je sans un ton de voix particulier. C'était la vérité et se sera la seule que je dirais à haute voix.  



 

ACIDBRAIN





The One & Only Rippah
Nightwish ☽ Greatest thrill, not to kill. But to have the prize of the night. Hypocrite, wanna be friend. 13th disciple, who betrayed me for nothing. Last dance, first kiss. Your touch, my bliss. Beauty always comes with dark thoughts.
Revenir en haut Aller en bas
Katerina Petrova

avatar
- I'm a Human -


☇ Messages : 137
☇ Age : 18
☇ Localisation : Je suis le poison qui coule dans tes veines

MessageSujet: Re: « - Tic tac, boum » - Katherine Pierce Sam 8 Oct - 13:43

« - Tic, Tac »
Retrouvailles explosives

 
Katherine Pierce & Stefan Salvatore

 
 
J'arquai un sourcil , qu'avait-il de drôle ? Son rire n'avait rien de chaleureux à vrai dire il m'aurait presque fait froid dans le dos si je ne connaissais pas le personnage. Je ne bougeai pas d'un poil quand il s'approchai de moi, mes yeux planté dans les siens je le dévisageai avec tendresse quand je sentis le contact de sa main sur ma joue. C'était une sensation tellement agréable, j'avais l'impression de me perdre dans son regard. Pourtant il ne fallut qu'une fraction de seconde pour que je me retrouve le souffle coupée. Je ne l'avais pas vu venir, sa main écrasait ma mâchoire, les yeux levé vers le ciel, je fini par reposer mon regard sur lui comme si je le découvrais à nouveau. Ses paroles me fit comme des coups de poignard même si j'avais pris habitude de son manque de délicatesse à mon égare. Enfin , il relâchai sa pression sur ma mâchoire, je touchai délicatement celle-ci par reflex. Je marquai un temps de pause le temps de reprendre mes esprits. Je venais de comprendre ce qu'il clochait chez lui, c'était une coquille vide qui avait éteint son étincelle, son humanité. Stefan avait renoncé à ses émotions, mais pourquoi ? Je secouai la tête refusant de me laissé dépassé par la situation. Il venait de me dire que je lui avais manqué, je ne savais pas si c'était du sarcasme ou la vérité mais de toute évidence ces mots m'allaient droit au cœur.

«Je vois ca , quel chaleureuse façon de me témoigner ton affection. Ne me dit pas que tu as renoncé à tes émotions pour un chagrin d'amour. Elena t'a encore quitté pour Damon et pouf.  » dis-je en imitant une explosion avec mes mains. « Si tu veux mon avis elle est idiote, tu n'as rien à envier à ton frère. » ajoutais-je avec un mouvement de sourcil coquin.

J'étais consciente que la situation avait changé, l'époque où je pouvais faire de lui ce que je voulais était révolue. Néanmoins, je ne cessai de m'accrocher à cet espoir qu'un jour, il me revienne et qu'il soit de nouveau à moi. Faire tourner la tête à un homme était dans mes cordes mais celui-là n'était pas n'importe quel homme. C'était Stefan Salvatore, sans humanité qui plus est , la tâche n'était pas aisé. Cependant, tout au fond de moi je le sentais, je sentais qu'il restait encore un bout de l'ancien Stefan, ce n'était pas peine perdu. Quoi que le beau Salvatore dise j'étais ancré dans son cœur tel un poison et je ne comptait pas m'en allé. Je fis quelque pas en arrière pour le contourné une fois derrière lui je me stoppai. « Tu le penses vraiment ? » Je marquai une pause pour lui laissé un temps de reflexion mais repris de plus belle avant qu'il n'ai le temps de répondre. Je m'avançai derrière lui et posai mes mains sur ses épaules pour effleurer son oreille de mes lèvres. « Tu pense vraiment que je méritai de mourir ?  » mes mains pressai ses épaules tandis que je continuai de lui murmurer « Dit moi quel effet ca t'a fait quand tu m'as enfoncé ce poignard dans le ventre? tu étais fier de toi ? » Provocatrice, je tournais son visage de ma main afin de rencontrer son regard, je voulais qu'il me regarde dans les yeux quand il me répondrait.


Code by AMIANTE




   
I'm survivor

You Know my name, not my story. You've heard what i've done, not what I've been through.


   P!A


Vous allez adoré me détester:
 
Revenir en haut Aller en bas
Stefan Salvatore

avatar
- I'm a Vampire -


☇ Messages : 274
☇ Localisation : Près d'une source de sang frais.

MessageSujet: Re: « - Tic tac, boum » - Katherine Pierce Dim 16 Oct - 12:27


« - Tic tac, boum »


Katherine Pierce & Stefan Salvatore


J'allongeais un sourire satisfait, si vous saviez le bien que cela me procurait de lui mal physiquement. Et ce n'était que le début. Elle était revenue une nouvelle fois en tant qu'humaine et était de nouveau vulnérable. J'avais l'impression d'avoir fait un retour dans le passé, mais une chose était différente, j'avais éteint mes émotions, et je ne ressentais rien à son égard, juste du mépris et cette soif de vengeance pour avoir détruit ma vie, en quelque sorte. Cependant, mon sourire s’effaçait quand elle ouvrait sa bouche, si elle croyait que c'était pour les beaux yeux d'Elena que j'avais renoncé à mes émotions, elle se trompait sur toute la ligne. Je levais simplement les yeux au ciel, me croyait-elle aussi prévisible que cela ? J'avais tourné la page depuis bien longtemps, Elena n'était plus rien que des souvenirs. J'avais passé ces années à oublier ses maudits doubles, cette maudite malédiction. Et même s'ils s’effaçaient de plus en plus, il fallait bien reconnaître que c'était assez difficile de les effacer, surtout avec le retour de Katherine dorénavant. Je savais à l'avance que la tache ne serait pas aussi aisé, mais il le fallait pour me sentir enfin libre de son emprise. Je ne bougeais pas quand je le sentais respirer aux creux de mon oreille, juste un léger frisson me parcourait le corps. Je me contentais juste de rechigner silencieusement, ne montrant aucun intérêt pour la bulgare. Plus jamais je ne me laisserais avoir par elle, par mon démon. Plus facile à faire qu'a dire.. Et puis la question si évidente venait à faire surface. A quoi elle jouait en tournant mon visage vers le sien ? Je n'étais plus l'ancien Stefan et je pouvais à tout moment la briser en mille morceaux, mais elle savait que je ne risquerais pas de la tuer une nouvelle fois. Et je le savais aussi. Je restais un long moment silencieux, esquissant un sourire joueur sur mon visage, je plongeais mon regard dans le sien. Tandis que je me remémorais des scènes, je ne vis que de la haine pour enfin remonter dans le fil du temps, à la minute de sa mort. Ma main tenant ce couteau et l’enfonçais dans les tripes de Katherine. J'étais figé sur ce moment-là, et c'était avec une certaine intensité que je la regardais pour lui montrer que non, je n'avais pas oublié et que je tenais sur mes positions.  

Un long silence lourd se fit ressentir, je posais ma main sur la sienne et ne quittant pas ce sourire malsain au coin de mes lèvres : « - Ce que j'ai ressenti ? Un sentiment de libération, un poids qui, enfin, avait disparu pour toutes ses années de tortures mentales. Si cela ne tenait qu'à moi, j'aurais fait la même chose Katherine. Je n'aurais pas eu la force de te supporter encore des années de plus pour finir par craquer. C'est une histoire qui se finit plutôt bien non ? » en la regardant avec insistance. Je reculais d'un pas abandonnant sa main :  « - A l'avenir, ne me touche plus. Ce n'est pas un conseil, mais une menace. » sur un ton enjoué et rajoutais  « - Parce que ce n'est pas un couteau que je vais t'enfoncer dans ton petit cœur empli de manipulation et d’égoïste ». Je la détaillais de haut en bas : « - Tu serais magnifique en marionnette décapitée » avec un léger éclat de rire. Les mains dans les poches, je penchais la tête : « - Tu me crois si idiot d’éteindre mes émotions pour Elena. Si tu savais comme je m'en fiche. Je m'amuse de voir Damon pleurer sur son sort et Bonnie chercher un moyen de la ramener. Je suis redevenu le boucher pas à cause d'Elena, mais de tout ce que vous m'avez fait subir. Silas est en partie responsable de mon état, mais je n'ai pas à me plaindre. Je le vis plutôt bien ! J'en ai eu marre de me prendre la tête » en étant complètement désinvolte.


 

ACIDBRAIN





The One & Only Rippah
Nightwish ☽ Greatest thrill, not to kill. But to have the prize of the night. Hypocrite, wanna be friend. 13th disciple, who betrayed me for nothing. Last dance, first kiss. Your touch, my bliss. Beauty always comes with dark thoughts.


Dernière édition par Stefan Salvatore le Dim 29 Jan - 11:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Katerina Petrova

avatar
- I'm a Human -


☇ Messages : 137
☇ Age : 18
☇ Localisation : Je suis le poison qui coule dans tes veines

MessageSujet: Re: « - Tic tac, boum » - Katherine Pierce Sam 29 Oct - 11:51

« - Tic Tac, Boum »

 
Katherine Pierce & Stefan Salvatore

  Mon regard trahissait l'amour que je lui portais toujours et ca mal grès qu'il m'avait tué. C'était Stefan, depuis le début, il n'y avait que lui qui comptait réellement surtout depuis la mort de Nadia. Il était mon grand amour, rien ne pouvait y changer même la mort. Je le regardais avec intensité, attendant sa réponse. Je frissonnai légèrement quand il déposait sa main sur la mienne. Observant un instant sa main avant de replonger mon regard dans le siens. Puis vint sa réponse. Je déglutis, ravalant doucement ma salive. Je tentais de ne rien laissé transparaître, la peine qui me causait à cet instant. Ce n'était pas mon Stefan, il n'avait pas ces émotions, il ne pensait pas ce qu'il disait. Je relevais le menton pour lui faire face, pinçant les lèvres avec mépris. Je camouflais ma tristesse par un regard assassin. Je ne répondis pas, je me contentais juste de le fixer amèrement tandis qu'il reculait. Je l'écoutait prononcer ces menaces à mon égard, j'encaissai tout d'abord silencieuse la tête haute. Mon silence trahissait la blessure que m'infligeait ces paroles mais qu'importe. Sans émotion ou non Stefan n'oserai plus me tuer à nouveau, je le sentais. Il ne pensais pas ce qu'il disait du moins je tentais désespérément de m'en convaincre. Je lui offris une grimace de mépris "Qu'est-ce que tu attends Stefan ? Tue moi." Un sourire en coin s'allongeait le long de mes lèvres. Je chassais d'un revers de la main ces paroles "Silas a causé du tort à chacun de nous. Certes tu es peut être le plus concerné mais regarde toi maintenant" je le désignais de ma main droite "Tu ne vaux pas mieux que lui" Certes j'étais trés mal placé pour juger mais il n'était pas moi. Stefan avait bon coeur, et c'est une partie de lui qui m'avait séduite bien que j'étais.. Que je suis tout l'inverse. Je m'avançais de nouveau vers lui sans prendre en compte ces menaces. Chaque mot qui sortis de ma bouche était synonyme d'un pas vers lui. -"Tu mens. Tu tues. Tu menaces." Je souriais grandement -"Nous avons peut être plus en commun que tu ne veux bien l'admettre" Je savais que Stefan n'approuvait pas ma facon de me comporter, il n'accepterai sans doute pas ces nombreux points communs et justement je voulais lui montrer que sans sa précieuse humanité il abordait une grande similarité avec moi. Je m'approchais encore plus pour me tenir juste en face de lui -"Pense-tu seulement ce que tu dis Stefan ?" Je voulais le provoquer , je savais qu'il ne me ferai aucun mal et je comptais bien me servir de cette faiblesse pour lui montrer qu'il n'était pas aussi dépourvu d'humanité qu'il voulait bien le montrer. Pourtant je n'avais pu m'empêcher de glisser ma main dans la poche intérieur de ma veste, effleurant ma dague de verveine. J'avais pour habitude de l'emmener ou que j'aille ainsi qu'une bombe d'acrymogène à la verveine. On était jamais trop prudent, avec tout les ennemies que je m'étais faite ces 500ans dernière années il valait mieux être préparé. J'étais prête à le poignarder à mon tour si il tentait quoi que se soit. Apres tout il l'aurait bien mérité. Il devait ressentir la douleur qu'il m'avait infligée, il en valait de ma vengeance.

 
 
Code by AMIANTE




   
I'm survivor

You Know my name, not my story. You've heard what i've done, not what I've been through.


   P!A


Vous allez adoré me détester:
 
Revenir en haut Aller en bas
Stefan Salvatore

avatar
- I'm a Vampire -


☇ Messages : 274
☇ Localisation : Près d'une source de sang frais.

MessageSujet: Re: « - Tic tac, boum » - Katherine Pierce Dim 29 Jan - 11:12


« - Tic tac, boum »


Katherine Pierce & Stefan Salvatore


« Katherine.. Katherine » me répétais-je sans cesse dans ma tête. Étais-je encore sous son emprise, étais-je encore secrètement amoureux d'elle ? Certainement pas ! Je ne ressentais plus rien pour elle depuis plus de 6 ans, j'avais laissé - traîné - mon passé derrière moi. Si tout était facile, ce ne serait qu'ennui dans notre misérable vie, non ? D'ailleurs celui-ci finira  - surement - par me rattraper et je resterais ferme sur mes convictions. Sa mort avait aussi permise ma liberté, cette liberté de vivre selon mes propres choix accompagnés du peu de morale dont j'étais capable. Elle avait été mon déclic pour devenir celui que je suis maintenant pour le pire qui restait à venir. Décontenancé par son retour inexplicable.. Je pensais que même l'enfer lui refusait la mort ! Elle était condamnée à vivre éternellement ? Étais-je en plein cauchemar ? Je ne voulais plus de la bulgare dans ma vie, dans ma tête, sur mon chemin. Alors fallait-il encore la tuer ? Fallait-il encore que j'ai de son sang sur mes mains ? A ses paroles pointues et ce sourire en coin si caractéristique de Katherine Pierce, elle était intimement convaincue que je n'oserais plus jamais la tuer, elle avait surement raison. La suite de son discours me fit serrer le tissu de mon jean à l'intérieur de mes poches et me forçais à garder un visage désinvolte. Je ne valais peut-être pas mieux que Silas, mais cette accusation me fit peu bondir, je me contentais juste de lui sourire par pure provocation. Je me fichais royalement de l'opinion des fantômes de mon passé, ils pouvaient penser ce qu'ils veulent, je m'étais résolu à vivre comme cela maintenant. L'essentiel était de se sentir bien dans ses crocs et accepter sa condition profonde, rien que cela.

Plus sa silhouette s'approchait, plus mon regard se noyait dans le vide tandis que, j'esquissais d'un sourire fier chacun de ses mots, puis levais les yeux sur elle : « - On ne dit jamais rien au hasard Katherine, il y'a toujours une part de vérité, toujours ». J’accentuais sur le mot toujours, puis je croisais les bras en parcourant de mon regard sa jugulaire :  « -  Quel dommage de ne plus vouloir te tuer, mais je suis bon partageur, j'imagine que Damon se fera une joie de mettre fin à ton existence. Après tout, c'est son tour de te tuer. Non ?». Je reportais mon attention sur ses yeux pour rajouter :  « - Je suis conscient qu'on peut trouver plusieurs similitudes avec toi, ce qui me réconforte dans l'idée de dépasser ma créatrice ! Suis-je sur le bon chemin maîtresse ? Mais par pitié, ne me demande pas d'utiliser mes charmes pour préparer une fuite, je suis très mauvais à ce jeu, contrairement à toi. Sinon pas trop dure d'être humaine et de retour sans ta fille ? » disais-je avec une pointe de dérision et dessinais un sourire des plus narquois.  






 

ACIDBRAIN





The One & Only Rippah
Nightwish ☽ Greatest thrill, not to kill. But to have the prize of the night. Hypocrite, wanna be friend. 13th disciple, who betrayed me for nothing. Last dance, first kiss. Your touch, my bliss. Beauty always comes with dark thoughts.
Revenir en haut Aller en bas
Katerina Petrova

avatar
- I'm a Human -


☇ Messages : 137
☇ Age : 18
☇ Localisation : Je suis le poison qui coule dans tes veines

MessageSujet: Re: « - Tic tac, boum » - Katherine Pierce Jeu 2 Mar - 23:17

« - Tic Tac, Boum »

 
Katherine Pierce & Stefan Salvatore

 
 


Je le fusille du regard a chacune de ces paroles ravalant ma tristesse qui essai de prendre place dans mes prunelles. Stefan avait beau avoir été dur avec moi auparavant rien n'était aussi douloureux qu'à l'heure actuel. On aurait dit qu'il s'amusait à enfoncer la plaie dans mon cœur déjà blessés par tant de méchanceté de sa part. Mon cœur saigne et il s'en amuse. Et comment réagi la grande Katherine Pierce quand on l'a blesse ? Elle attaque, bien qu'affronter un vampire alors que je suis de nouveau humaine ne serait pas très malin de ma part et même si,  j'ai plus d'un tour dans mon sac. Comme cette dague de verveine que je tiens en ce moment. Mes doigts se crispent dessus à ces paroles. Plus il parle plus mes doigts se serrent sur ma dague. Mon regard est remplie de haine quand il vient à parler de Nadia. Comment ose t-il ? Je veux lui faire payer cet affront. Au final la colère prend le dessus et je change d'avis. Il est temps d'attaquer au diable les paroles j'en ai assez.

Je suis prise d'un léger rictus méprisant, hautain et moqueur « Ton frère et toi vous ne seriez même pas là sans moi. » Je le toise du regard faussement perplexe et hausse un sourcil « Tu ne surpasseras jamais ta créatrice. Tu manques de classe et de jugement. Car tu vois tu aurais eu un minimum de jugeote tu aurais remarqué que je tiens justement une dague pleine de verveine dans ma main »  Je lui enfonce dans le ventre avec un sourire mauvais «  Qui t'es justement destiné comme c'est romantique ! » je le regarde se plier en deux sous la douleur avec satisfaction « Alors ca fait quoi de se faire poignarder, Stefan ? » Je fronce les sourcils et lève le doigt en l'air comme pour lui montrer de faire attention « Oh et avant que que tu es la mauvaise idée de t'en prendre à moi sache que je suis sous la protection de ton cher ami Klaus. Il risque d'être de trés mauvais humeurs si il devait m'arriver malheur »  Je lui offre un sourire victorieux et provocateur puis hausse les épaules « Une histoire de double tu connais la chanson » Je m'avance vers lui en plongeant mon regard dans le siens avec malice. J'arrive juste en face de lui, et glisse ma main le long de son torse jusqu'à la dague  « Tu permets ? » sans attendre sa réponse ma main se pose sur ma dague que je retire sèchement et sans aucun scrupule un sourire mauvais et toujours aussi provocateur aux lèvres. « Merci » Je me recule légèrement victorieuse retrouvant enfin ma bonne humeur. Je l'ai poignardé comme il m'a poignardé et je n'hésiterai pas à recommencer. Il m'a cherché, il m'a trouvé.

Code by AMIANTE




   
I'm survivor

You Know my name, not my story. You've heard what i've done, not what I've been through.


   P!A


Vous allez adoré me détester:
 
Revenir en haut Aller en bas

« - Tic tac, boum » - Katherine Pierce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Katherine Pierce
» Des retrouvailles inattendues - 2013 [Katherine Pierce]
» ♦ Qui je suis ? Je suis Katherine Pierce , la survivante ♦
» Like an obsession feat. Katherine Pierce
» Katherine Pierce - Vampire (prise)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - Mystic Falls et ses Environs - :: Bayview :: Central Park-